Dans le cadre d’un cours d’éducation civique, une classe de CM2 de l’école de Pliane a visité mardi matin l’hôtel de ville du Gosier, récemment rénové. Cette visite fut l’occasion pour les scolaires de mieux comprendre la gestion locale d’une ville mais surtout d’assouvir une curiosité acérée pour l’homme politique et l’exercice du pouvoir.

« De combien d’heures de sommeil par nuit avez-vous besoin ? » s’écrie Anthony, 10 ans s’adressant au Maire. « Cinq heures de sommeil par nuit me suffisent » répond-t-il au jeune garçon.

Surprenante, cette conversation entre le jeune garçon et le chef d’édilité, Monsieur Jean-Pierre DUPONT, traduit le climat des échanges qui ont eu lieu ce jour. Curieux et vifs d’esprit, les enfants ont montré un attrait particulier pour l’homme politique et ses habitudes dans la vie quotidienne. Le Maire, surpris de la pertinence parfois « décalée » des questions, s’est pris au jeu en répondant avec beaucoup de naturel aux multiples questions rappelant son parcours d’homme politique. « Mon arrivée en politique s’est faite par hasard, un ami conseiller politique m’avait encouragé à me lancer et je suis passé de professeur d’économie gestion à conseiller municipal pour devenir à temps plein Maire de la ville du Gosier en 2001 ». Il rappela qu’être Maire « n’est pas une profession » mais « un engagement afin de servir la population » pour lequel rajoute-t-il "il devient indispensable d’être disponible ». L’objectif initial de montrer l’application de la démocratie à l’échelle locale ne paraît alors plus d’actualité. La notion de vote et d’application de la démocratie reste pour eux encore « floue » nous indique le directeur de l’école, Monsieur Pierre Daumas, lui aussi présent.

Néanmoins, les enfants se sont montrés également intéressés aux questions qui concernent la gestion locale de la ville. La problématique de la préservation de l’environnement et les moyens utilisés par la ville pour sa préservation ont été un thème majeur lors de cette rencontre. Des sujets pointus ont d’ailleurs été évoqués par les enfants comme l’utilisation des énergies renouvelables, estimée « primordiale » selon le Maire.

Saisissant leur curiosité pour les travaux à venir, le Maire leur présenta quelques réalisations du « projet Gosiérien » qui entend « améliorer le cadre de vie de la population » avec l’exemple de « l’Esplanade » située derrière la mairie. Parmi ces projets, la piscine en eau mer dont l’accès au public est annoncé pour le lendemain. Informés, certains connaissent l’existence de certaines réalisations comme Thomas, « fier d’être Gosiérien », en raison de l’inauguration à venir de « l’unique » Palais des sports dans la région « où on pourra pratiquer beaucoup d’activités culturelles et sportives » affirme assuré le jeune homme.
Clôture de la visite dans le bureau du Maire, tous disent être « satisfaits » excepté Jordan « déçu » d’avoir manqué l’opportunité de poser au Maire toutes ses questions, car bien trop « intimidé de le rencontrer pour la première fois ».

Haut de page