Parce que les violences faites aux femmes sont l’affaire de tous, les élus se mobilisent et se réunissent ce vendredi 8 avril 2011 à 18 h 30 au Gosier pour une réunion d’information destinée à poser les jalons d’une politique publique de lutte acharnée contre ce fléau.
En 2010, sur 2 577 faits de violence recensés, 1 001 victimes étaient des femmes.

Pour mettre fin à cette violence intolérable, les acteurs publics ont créé un
réseau, l’Association Nationale des Élu(e)s contre les violences faites aux femmes
(ECVF), qui réunit des élus de toutes sensibilités politiques et de nombreux services de l’État : Éducation Nationale, CAF, Pôle Emploi, Justice, Police, Gendarmerie …

L’objectif de l’ECVF est de permettre l’émergence d’une politique publique
cohérente de lutte acharnée contre les violences faites aux femmes.
Le réseau, en partenariat avec la Ville du Gosier, organise une réunion
d’information ce vendredi 8 avril à 18 h 30 à la salle Léopold Hélène (Hôtel de Ville).

Également soutenue par la Préfecture, le Département et la Région, cette
manifestation vise à sensibiliser élus, militants associatifs et citoyens à la réalité des violences faites aux femmes.
De nombreux invités interviendront pour déconstruire idées reçues et tabous sur
le sujet, dont notamment :

- la déléguée régionale aux droits des femmes, Hélène MARIE-ANGÉLIQUE,
- le Procureur de la République Jean-Michel PRETRE,
- le Commandant de brigade Barbara PILOT,
- Maître Jocelyn TROUPÉ,
- Cédric TOUMSON de l’association La Puce à l’oreille,
- Maggy GONZAGUE, professeur au lycée Ducharmoy,

Haut de page