La Ville du Gosier, mobilisée de longue date pour la réussite éducative, a choisi de participer à la JOURNÉE NATIONALE DU REFUS DE L’ÉCHEC SCOLAIRE, le Mercredi 21 septembre dès 14 heures.

Dans une région telle que la Guadeloupe où près d’une personne sur cinq est illettrée, lutter contre l’échec scolaire n’est pas une option, mais un impératif moral. C’est pourquoi la municipalité du Gosier a fait de la réussite éducative l’un des axes fondamentaux de sa politique vis-à-vis de la jeunesse et de la famille.

Véritable enjeu de société, l’éducation doit être le fruit d’une coproduction citoyenne. Afin de poser les jalons de cette démarche constructive, la Ville du Gosier a souhaité participer avec l’Association de la Fondation Étudiante pour la Ville (AFEV) à la 4e Journée Nationale du Refus de l’Échec Scolaire, le 21 septembre 2011.

LES TEMPS FORTS DE LA JOURNÉE DU 21 SEPTEMBRE

Le village de la réussite scolaire
Esplanade de la Rénovation, de 14 h à 17 h 30

Véritable agora de la réussite scolaire, cette après-midi sera l’occasion pour diverses entités de faire connaître au public leurs actions éducatives. Seront notamment présents : la FAPEG, les Scouts du Gosier, la MJC du Gosier, le Comité de Quartier de Mangot, l’association Music art, Alliance Caraïbe Internationale.
La ville déployant de nombreux moyens en faveur de la réussite éducative, les services municipaux seront également représentés : Direction des sports, DEJE, Direction des Affaires Culturelles, Médiathèque, Cyber-base et Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

Les associations présentes :

- SCOUT DU GOSIER
- MAISON DES JEUNES ET DE LA CULTURE (MJC)
- ECOLE DES PARENTS
- SONG LONG GOSIER
- MUSIC ART
- MIEUX VIVRE À MANGOT
- CONCORDE 2
- FAPEG
- ALLIANCE CARAÏBE
- ATI

La conférence-débat interactive « Lutter contre l’échec scolaire au quotidien »
Salle Léopold Hélène (Hôtel de Ville, niveau -1), à 18 h

Pour que le refus de l’échec scolaire soit plus qu’une profession de foi, il est essentiel de l’accompagner d’actions concrètes. Cette conférence-débat a pour but de poser collectivement un diagnostic et d’esquisser des pistes réalistes pour atteindre la réussite éducative. Enfant, parent, Éducation Nationale, collectivités territoriales, associations — chacun a sa légitimité propre et pourra enrichir le débat avec son regard et son analyse spécifiques.
Des conférenciers de qualité pourront répondre aux interrogations et propositions éventuelles du public présent. Parmi les intervenants figureront notamment aux côtés du Maire, Jean-Pierre DUPONT :

- Jean-Claude MACCÈS, directeur du CARIF-OREF ;
- Bernard MELON, représentant de la FAPEG ;
- Patrice PIERRE-JUSTIN, psychologue de l’Éducation Nationale ;
- Nadine CHRISTON, inspectrice de l’Éducation Nationale ;
- Alain DORVILLE, écrivain ;
- Benzo, conteur pédagogue et professeur des écoles ;
- Yan REICHLEN DE MELDEG, psychologue sophrologue

Avec les témoignages de Netty MARNE, Directrice d’école et Lucien CÉRYL, Directeur d’école.

Haut de page