La Ville du Gosier lance la saison culturelle 2012, avec pour thématique "Empreintes".
Sont également officiellement lancés les appels à candidature des concours et événements impliquant le public (Galerie des indépendants, Lè Fanm ka maté bèl mo, Nouvelle Raoul Georges Nicolo).

Plus que jamais, l’année culturelle 2012 du Gosier est placée sous le signe de l’innovation, aux deux sens du terme.
Ainsi la ville innove-t-elle par la création de nouveaux rendez-vous, tels que la commémoration de la première abolition de l’esclavage, le concert Gwadloup Kréyol Soul ou encore les festivals « Les révoltés de l’histoire » et « Premières pages ».
Mais l’innovation passe également par une évolution, voire une révolution des pratiques de la Ville en matière de culture. C’est en effet la première année que la collectivité met en œuvre une saison culturelle à proprement parler, avec une thématique pour fil rouge – « Empreintes » et une trentaine de manifestations au programme.

Une volonté forte d’accessibilité à la culture

Cette mise en cohérence au moyen d’une saison résulte de la volonté réaffirmée chaque année par le Maire et son Conseil Municipal de démocratiser l’offre culturelle. Aussi convient-il de souligner l’accroissement constant de la qualité et de la quantité des événements proposés, avec un tarif unique et facile à retenir : 0 €.
L’ensemble des manifestations proposées par la Direction des Affaires Culturelles et Touristiques dans le cadre de la saison culturelle est en effet accessible à tous gratuitement, sans exclusive d’aucune sorte.

La culture, reflet de notre identité, est aussi un atout touristique

Dans un monde globalisé et de plus en plus standardisé, notre identité profonde est un atout apprécié des touristes en quête d’authenticité. L’élaboration d’une telle saison et sa présentation à la presse en début d’année permettra ainsi à tous les acteurs de la culture et du tourisme d’avoir une connaissance en temps utiles de la programmation culturelle, afin de la diffuser aux visiteurs de passage sur notre archipel, mais aussi et surtout à la population Guadeloupéenne, friande de prestations culturelles de qualité.

Excellente saison culturelle 2012 à tous ! 

Les temps forts

Ouverture de saison : Goziéval, le carnaval du Gosier
Les 28 et 29 janvier

Le carnaval du Gosier revient avec pour sa 2e édition de nombreuses innovations : un thème – « Festival de couleurs », un concours, plus de groupes et surtout une ouverture sur la Caraïbe. De plus, un village sera installé le 28 janvier au Calvaire. Enfin, signalons la création avec le Casino du Gosier de la Nuit Orange, événement festif inédit.

Le printemps des poètes
Les 17 et 21 mars

La poésie prend ses quartiers au Gosier pour deux rendez-vous : soirée « Lè fanm ka maké bèl mo », le 17 mars à 19 h à l’Esplanade de la Rénovation suivi d’un concert du groupe « Gren an ba fey ».
Parce que les enfants aussi ont droit à la poésie, l’après-midi du 21 mars leur est consacrée, avec notamment un spectacle de contes.

La Galerie des indépendants
Du 18 mai au 9 juin

Vernissage : samedi 19 mai à 18 h à la médiathèque Raoul Georges Nicolo

Cette manifestation biennale, dont c’est la 7e édition en 2012, est devenue un rendez-vous classique du paysage culturel local. Réservée aux artistes amateurs, cette exposition sera en outre marquée par une conférence d’Hélène DONADIEU sur l’art du collage.

La promenade musicale
Le 21 juin

La Promenade musicale, parcours musical sur 8 sites du centre bourg, revient cette année, avec une innovation : l’atelier « Mizik a gran moun » à découvrir en exclusivité au Gosier …

Nwèl Pakala
Du 15 au 22 décembre

Les traditionnelles manifestations (spectacle enfants, projection de film, crèche vivante, Chanté Nwèl Pakala) seront bien sûr de nouveau proposées en 2012. A celles-ci s’ajouteront la 2e édition du Marché Pakala, avec la « Démo des chefs » ainsi qu’une nouveauté totale : un concours de création de crèches dans les sections.

Lancement des appels à candidature

Le lancement de la saison culturelle 2012 est aussi celui des concours et événements impliquant le public. Sont donc officiellement lancés des appels à candidatures pour les manifestations suivantes :

Prix de la nouvelle Raoul Georges Nicolo
Concours de nouvelles à caractère scientifique (ou de science fiction).

Textes librement inspirés du thème « Empreintes ».
Peuvent concourir les adolescents et adultes n’ayant jamais été édités à compte d’éditeur.
A l’issue du concours, 2 lauréats seront sélectionnés.
Date limite de réception des textes : 23 mai 2012

Textes à envoyer à :

mediatheque chez villedugosier.fr

Informations : 0590 48 12 24

Le Printemps des poètes

« Lè fanm Ka Maké Bèl Mo »
Textes de femmes sur le thème « Enfance »

→ Concours « Poésie dans les écoles »
Date limite de réception des textes : 19 février

Textes à envoyer à :

mediatheque chez villedugosier.fr

Informations : 0590 48 12 24

La Galerie des indépendants
Exposition d’artistes amateurs

Date limite d’inscription : 30 avril
Inscriptions par mail à :

mediatheque chez villedugosier.fr

Informations : 0590 48 12 24

Haut de page