Retrouvez ici le programme complet de la médiathèque Raoul Georgs Nicolo pour le mois de Novembre, avec comme temps forts le Mois du Doc et le Salon des Ecodesigners et enfin la poursuite du cycle de conférences sur la Communication Non Violente.

LES ÉVÉNEMENTS DU MOIS

Dans le cadre du mois du film documentaire :

Les vendredi 9, vendredi 16 et samedi 24 novembre : Projections tout public (salle polyvalente de la Médiathèque)

La coordination Mois du film documentaire pour les Bibliothèques de Guadeloupe a retenu comme thème pour cette édition : « Disparitions. Disparèt pran’y »

En quelques vingt années, il semble que nous ayons basculé dans une autre ère qui bientôt ne sera elle aussi plus qu’un souvenir. Nombreuses sont les « disparitions » : depuis les idéologies en passant par les changements politiques, sociologiques, dans tous les domaines bien des choses disparaissent, complètement ou partiellement, remplacées ou non, se transformant ou quelquefois réapparaissant.
Dans la vie quotidienne, des objets naguère familiers qu’on ne voit plus ; dans le paysage, les aménagements et réaménagements du territoire ; dans nos professions, l’évolution vers le numérique ; dans nos régions, la mutation de l’habitation-plantation qui devient objet patrimonial...

Vendredi 09 novembre 19h

Soirée spéciale VARAN CARAIBE (diffusion de 8 courts métrages autour de la thématique « les Tourments d’amour ». Un clin d’œil est fait aux réalisateurs, monteurs en herbe de la promotion Varan caraibe 2012.

Intrigues et passions à Cité Chanzy de Alex Bichara, 2012, 18’ Varan Caraïbes
Synopsis : Dans les faubourgs de PAP, les journées du mois d’aout à la cité Chanzy sont rythmés par les jeux des enfants et les incontournables télénovélas.

Mauvais genre de Guy Gabon, 2012,19’, Varan Caraïbe
Synopsis : Je m’appelle Guy. Ce prénom de genre opposé à mon sexe féminin m’a été donné par mon père. J’ai eu besoin de retourner dans mes souvenirs pour comprendre pourquoi ce prénom est un fardeau que je porte.

Maman Kreyol de Didier Pierre, 2012, 16’, Varan Caraïbes.
Synopsis : Mamie a eu sa 1ére fille à l’âge de 16 ans. Elle a élevé ses 10 enfants, seule, sans l’aide d’aucun de leurs pères.

Mr et Mme Courant d’air de Cédric Michaux, 2012, 15’, Varan Caraïbes
Synopsis : Rosette et Emile, un couple de retraités de 18 et 19 ans inversés nous font partager un fragment de leur vie à travers leur histoire et leurs activités et leur amour.

Vivre autrement de Fréderic Gircour, 2012, 13’, Varan caraïbes
Synopsis : Laurent et Anna se lancent dans une un projet de création et de retour à la terre. Le début d’une belle aventure…

L’âme sœur de Corine Aiguadel- jaleme, 2012, 16’, Varan caraïbes
Synopsis : Comment faire pour introduire un amoureux dans le cercle fermé d’un trio de frére et sœurs

Dansé Lanmou de Gloriah Bonheur, 2012, 18’, Varan Caraïbes
Synopsis : Pendant un Zouk, la rencontre des partenaires sur la piste de danse peut être un prélude à l’amour. Sans doute est ce aussi le miroir de nos relations amoureuses.

La chambre de Sarah de Pierre Dahomay, 2012, 18’, Varan caraibes
Synopsis : Pierre et Sarah se sont rencontrés, il y a quelques années. Elle l’avait troublé pourtant quelque chose l’avait gêné…

Vendredi 16 novembre 19h

Soirée Urbaine. Visionnage de films autour de la destruction de quartiers : un long métrage traitant de la disparition d’un ancien quartier populaire chinois, suivi d’un court métrage relatant la destruction d’un quartier de Pointe-à –Pitre.
Séance suivi d’un débat autour de la rénovation urbaine de la ville du Gosier, avec le concours du service Urbanisme. (sous réserve)

Film : Dans les décombres (Qian Men Qian) de Olivier Meys, 2008, Chine, 85’ Mille et Une Films
Synopsis : A Pékin, les derniers Hutong de Qianmen, ancien quartier populaire et véritable mémoire de la ville, disparaissent sous les coups de pelleteuses pour qu’un Pékin flambant neuf accueille les Jeux. Les expropriations sont brutales, les indemnisations insuffisantes, les protestations vaines. La police veille, la presse est absente. Olivier Meys filme la colère, l’angoisse des habitants et leur détermination à rester jusqu’au bout.

Film : RUPAP de 13 jeunes des quartiers de Pointe-à-Pitre, 2010, Guadeloupe,22’, Les amis du Net , Cé-nou menm, Kontras Prod
Synopsis : Documentaire sur la rénovation urbaine de Pointe-à-Pitre réalisé par des jeunes de la ville dans le cadre d’un projet multimédia Jeunes de ma Cité. Ils nous délivrent leur témoignage. "Tout est comme si, au fur et à mesure qu’approche la destruction des quartiers, des pans entiers à l’intérieur de nous s’effondraient. Chaque couloir, bâtiment, appartement à vif, renvoient à autant de tranches de vies posées dans ces lieux. C’est au quotidien que nous avons pris conscience de la charge sociale, sensible et émotive. Nous avons voulu en laisser une trace de façon incarnée, en images avec la collaboration des habitants et le soutien d’une équipe de professionnels du cinéma et du multimédia.

Samedi 24 novembre 18h

Soirée spéciale ENVIRONNEMENT. Novembre est aussi le mois réservé à l‘environnement. Cette année en partenariat avec le service environnement , nous proposons un documentaire sur le traitement des déchets recyclables qui laissent place à de magnifiques œuvres d’art ……. les détritus disparaissent et font peau neuve !
Film : Waste Land de Lucy Walker, 2011,Brésil, 1h38 min, Eurozoom
Synopsis : Waste Land nous plonge au coeur de l’horreur, bien loin de l’image de carte postale que nous renvoie le Brésil. Lucy Walker a suivi pendant 3 ans l’artiste/Plasticien/ § photographe Vik Muniz sur les traces des "catadores", les fameux trieurs de déchets recyclables qui évoluent dans le Jardim Gramacho (la plus grande décharge à ciel ouvert du monde). Vik Muniz est brésilien, lui aussi a connu la rue, des parents pauvres, les favelas et la misère ont nourris son enfance jusqu’au jour où il s’est envolé pour New york et est devenu un artiste de renommé mondial. N’étant plus dans le besoin, il a décidé de se rendre utile et d’aider les "catadores" de son Brésil natal. Son projet artistique consiste a photographié les trieurs et à retranscrire le résultat final par le biais des matériaux récupérés au sein même de la décharge. La totalité des fonds récupérés permettront ensuite de venir en aide aux "catadores" et à l’association de Jardim Gramacho.

Jeudi 22 novembre 19h

Rencontre littéraire avec Thierry Malo autour de son ouvrage « Dé moun »
avec Axelle Kaulanjan et Mylène Colmar auteures de "l’abécédaire LKP"
Un "regard croisé sur le LKP¨".

Présentation des deux intervenants (présentation croisée : TiMalo par Axelle, Axelle par TiMalo)
Pourquoi un autre livre sur le sujet ?
Quelle démarche pour écrire l’ouvrage ?
Y-a-t-il quelque chose à tirer du LKP ?
Échanges avec le public
Vente/Signature

L’histoire d’un couple, qui à l’aube d’une nouvelle étape, l’engagement dans la vie commune, se trouve confronté aux tumultes des sentiments, provoqués par les évènements liés au LKP.

Présentation de l’artiste
Né en Guadeloupe, Ti Malo a grandi à Bouillante. Il débute dans le slam lors du lancement de la scène SlamBlag en mai 2006. Il est l’auteur de deux recueils de poèmes « Pawol à lom vo lom » (2007) et de « 12 textes dans l’avion » (2009). Son premier album « Pawol Funk Kè » (2008) est récompensé par le prix Auteur de la Sacem Guadeloupe en 2010.

La démarche
« Un des rôles de l’artiste est, selon moi, de bousculer la société à laquelle il appartient dans la perspective de contribuer à son progrès. En l’occurrence, j’ai voulu rompre avec notre malencontreuse habitude de passer sous silence les évènements douloureux. Pour ce faire, il fallait non seulement revenir sur la mobilisation du premier trimestre 2009, mais le faire avec force, dans un projet ambitieux pour faire de cette part de notre Histoire, une aventure qui se raconte ».

Plus d’info sur les autres projets : www.timalo.com

Vendredi 23 et samedi 24 novembre de 9h à 20h

Salon des éco-désigners dans le cadre de la Semaine européènne de la réduction des déchets en partenariat avec le Service Environnement et la Direction des affaires culturelles

Samedi 24 novembre 16h30

Conférence Présentation et approche pratique – Salle Léopold Hélène ( Hôtel de ville)
Thème : Les mots sont des fenêtres ou des murs ou la Communication non violente(CNV) selon Marshall B.Rosenberg
Intervenante : Nicole AZINCOURT – Membre de l’ACNV ( Association française pour la CNV- Paris), et formatrice certifiée par le CNVC ( Center for NonViolent Communication – Albuquerque -USA)

Notre langage usuel favorise les jugements, y compris « positifs », étiquettes ou critiques.Il nous conduit souvent à rendre l’autre ou l’extérieur, responsable de notre mécontentement ou de notre insatisfaction, et à dissimuler ce qui nous habite pour nous préserver.Ainsi s’enclenchent la confusion, l’incompréhension et la violence.
La CNV ou communication non violente mise au point par Marshall B.Rosenberg,psychologue clinicien collaborateur de Carl Rogers, propose une autre forme de langage.Il s’agit d’apprendre à reconnaître ce qui se passe réellement en nous et aussi en les autres, afin de revenir à ce lieu de paix intérieure où nous avons l’élan authentique de prendre en considération les besoins fondamentaux de chacun.
Exprimée en observations, en faits, ressentis, besoins et demandes concrètes, la CNV aide à clarifier ce que nous vivons, nous voulons, et nous disons.Elle induit entre autres, davantage de conscience, d’appréciation de ce qui est, de confiance, de coopération, de co-création, le dépassement des conflits dans le respect et la reconnaissance de chacun, pour agir en interdépendance avec les autres.
En fait la communication non violente est bien plus qu’un processus ou un langage, c’est un art de vivre avec soi-même et avec les autres, en portant notre attention là où nous avons le plus de chances de trouver ce qui nous fait du bien.

Mardi 27 Novembre 19h

Conférence sur la bientraitance en partenariat avec le Conseil Général (Salle Léopold Hélène de l’Hôtel de Ville) dans le cadre des journées départementales de l’enfance. Les interventions porteront surtout sur la Bienveillance Parents/Enfants.

Intervenants :
Monsieur PERIAMA Jean-Claude : Psychologue au S.S.E.P.E.D.
Monsieur LANARRE Eric : Ecoutant au S.S.E.P.E.D.
Monsieur COPPRY Philippe : Psychologue du Travail

Modérateurs :
Monsieur SAINT-MARTIN Guy : Directeur du C.A.M.P.S
Madame ETIENNE Dominique : Ecoutante au S.S.E.P.E.D.

LES CLUBS DE LECTURE

Mercredi 28 novembre 15h

Le club de lecture Kaléidoscope se réunit autour du livre "Les naufragés de l’île Tromelin" de Irène Frain – 2009
Un naufrage sur l’île Tromelin au milieu de l’océan indien.

Vendredi 30 novembre 18h30

Le club de lecture ASCODELA se réunit autour du livre "L’oubli que nous serons" de Hector Abad (Colombie)

LES CINÉ-CLUBS

Mardi 20 novembre 19h

Tchatchez Anglais
Film et débat en anglais

LES ATELIERS

Atelier hebdomadaire d’initiation aux échecs (enfants 8-13 ans) en partenariat avec le comité de quartier « Mieux vivre à Mangot »
Tous les mercredis de 15h à 17h

TI MOUN ANIMATION

Samedi 24 novembre

10h : Spectacle enfants par la Compagnie Zig Zag

Mercredi 28 novembre

14h : Le rendez-vous des p’tits racoons - Animation conte


Contact
Médiathèque Raoul Georges Nicolo - 0590 84 58 50

Portfolio

Haut de page