La Ville du Gosier s’est engagée avec lucidité et détermination dans une procé- dure de recrutement de contrats d’emplois d’avenir. Ainsi le mercredi 24 juillet 2013 s’est déroulée de 15h à 17h une séance de signature entre les partenaires institutionnels et les 59 jeunes recrutés.
Au-delà de l’aspect éminemment social du dispositif, nous avons tenu à faire en sorte que ces recrutements s’inscrivent dans une logique cohérente d’adéquation à des emplois ciblés liés à des projets concrets qui participent à la marche en avant du Gosier.

Cette démarche, pensée bien en amont, est inhérente à une vision plus moderne et plus rationnelle de notre gestion municipale. En effet, compte tenu de l’importance de la Ville, il s’avérait nécessaire d’opter pour une gestion transversale des projets mettant en synergie tous les services de la collectivité.

Il a donc fallu pour ce faire que tous les Directeurs de la Ville soient immergés dans une formation de conduite de projets transversaux. C’est donc un véritable changement qui s’est opéré au sein de notre collectivité au niveau des administratifs dans l’exercice de leurs missions respectives.
Ils ont fait la preuve qu’ils pouvaient travailler ensemble, échanger, dialoguer pour mener à bien des actions et des projets correspondants à des demandes légitimes du Maire et du Conseil Municipal.
Ainsi, ont-ils pu mener à terme la réalisation des projets suivants :

• Gosier, Ville attrayante et solidaire : un projet durable d’embellissement de territoire.

• Conception d’un équipement pour la promo- tion touristique à Gosier (Office de Tourisme).

• Intranet : un outil de communication pour favoriser le travail collaboratif des services.

• Une restructuration fonctionnelle et mo- derne des services municipaux dans un pôle administratif externalise.

Il est indubitable que ces projets menés avec maitrise et rigueur ont engendré une profonde réflexion sur la stratégie de recrutement du personnel qui devrait y être affecté. En plus des agents statutaires de la collectivité, il a fallu envisager à titre prévisionnel l’embauche de personnes dotées d’un profil correspondant à la finalité même de ces projets.

La Ville du Gosier, dans le cadre de sa politique d’accompagnement et d’insertion des jeunes, a donc fait le choix de participer au dispositif na- tional des emplois d’avenir en créant 59 postes dans divers secteurs.
Il importe de préciser que trois principaux sec- teurs d’activités ont été ciblés pour ces recrutements :

- 1. L’environnement, c’est le reflet d’une volonté politique qui s’est déjà concrétisée par la réalisa- tion de plusieurs d’actions (enfouissement des réseaux, ravalement des façades, création d’un service environnement et cadre de vie...). Cette volonté s’est traduite également par un plan am- bitieux d’embellissement de la Ville qui justifie le renforcement de l’équipe en place.
Ces embauches ne se cantonnent pas aux limites restrictives d’un simple emploi. Il faut y déceler une volonté de participation citoyenne visant à faire en sorte que ces jeunes prennent conscience de la nécessité de préserver leur environnement en y faisant adhérer la population par leur implication et leur motivation au travail.

- 2. L’éducation, la municipalité en a fait une priorité, consciente qu’elle est, que la jeunesse est garante de l’avenir de toute collectivité.
 Ainsi, en janvier 2011, la Ville du Gosier a créé une Direction Enfance, Jeunesse, Education qui regroupe en son sein l’ensemble des activités d’accueil et d’encadrement des enfants. Elle intervient aussi bien dans le domaine de la petite enfance en gérant la crèche municipale et les écoles maternelles, que sur les temps péri et extra scolaires dans le cadre de la restauration scolaire, de la garderie et des accueils de loisirs. Créer des emplois dans ce secteur d’activités prioritaires, correspond donc à la volonté de la Ville du Gosier de répondre à deux défis majeurs auxquels notre société est actuellement confrontée : la refondation de l’école et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes.

La Collectivité a les moyens de ses ambitions, car cette direction dispose, d’une palette de métiers, allant de l’agent spécialisé des écoles maternelles, au surveillant de restauration scolaire en passant par l’agent d’entretien, l’animateur périscolaire et de loisirs ainsi que l’agent de crèche . Ce sont ces diverses professions que ces agents polyvalents enfance jeunesse recrutés en emplois d’avenir, auront l’occasion de découvrir pour construire au mieux leur parcours de formation et leur projet professionnel.

- 3. Le tourisme, est incontestablement le secteur le plus important de la vie communale car il représente une part active du développement économique de la Ville du Gosier. Le Gosier, Ville touristique par excellence, s’est doté d’un office de tourisme, outil performant qui nécessite une amplitude de moyens visant à dyna- miser la politique touristique de la Ville. La municipalité, dans le cadre de la réorganisation de ses services en 2010, a aussi créé une Direction des affaires culturelles et touristiques et plus récemment d’une Direction du développement économique de l’emploi et de la cohésion sociale, reflet d’une ambition légitime d’intensification de l’essor touristique de Gosier.

Il importe pour conclure de mettre l’accent sur la rigueur et la rationalité dont la Ville a fait preuve pour cette procédure de recrutement ainsi que de sa volonté de mettre en œuvre un véritable parcours de professionnalisation pour les jeunes. En effet, fort d’une expérience négative du recrutement des emplois précaires au niveau national et local, il s’avérait opportun qu’elle transcende l’aspect « embauche à tout prix » pour donner aux 59 jeunes la possibilité non seulement de s’insérer professionnellement mais de se promouvoir dans l’exercice d’un véritable métier. L’insertion étant perçue par la Ville comme une priorité dans un pays secoué par un fort taux de délinquance lié à une particulièrement déshérence. Gageons que cette volonté d’insertion et de promotion de la jeunesse puisse être menée en parfaite collaboration avec l’Etat et les partenaires institutionnels pour augurer un vrai changement dans la gestion de la précarité.

Le déploiement des emplois d’avenir au sein de la Collectivité Territoriale du Gosier
Suite à la matinée de recrutement du mardi 16 juillet, en mairie, il a été convenu de répartir les 59 emplois d’avenir comme suit :

• 28 agents d’entretien des espaces verts • 1 agent polyvalent d’entretien
de bâtiment - plomberie
• 13 agents polyvalents enfance-jeunesse
(école, animation, crèche)
• 8 agents d’animation touristiques
et de développement économique
• 2 agents polyvalents d’entretien
• 4 agents polyvalents administratifs
• 1 agent d’entretien des infrastructures
• 1 agent d’entretien polyvalent des sports • 1 agent équité fiscale

Haut de page