"Si de plus en plus de films documentaires sortent en salles de cinéma, une grande majorité de films reste peu visible sur les écrans et méconnue du public.
La diffusion des films documentaires s’appuie souvent sur des actions menées localement par les médiathèques, les associations et les salles de cinémas. Nombreux sont les films dont le parcours s’imbrique entre exploitation commerciale en salle de cinéma et diffusion non commerciale dans les lieux culturels.

Le pari du Mois du film documentaire est de développer un réseau national pour la visibilité de ce genre. À travers la forte participation des 2 000 structures, la manifestation favorise les échanges interprofessionnels des acteurs de la diffusion et de l’action culturelle et cinématographique.

Ensemble, les participants mutualisent moyens et énergie afin de valoriser la richesse de la création, faire découvrir des oeuvres rares ou peu diffusées, proposer des moments de découverte collective pour susciter la curiosité du public, faciliter la rencontre avec les réalisateurs et intervenants, sensibiliser les jeunes publics à ce genre.

Depuis trois ans, une section parallèle dédiée aux webdocumentaires a vu le jour, le Mois du webdoc."

Source : www.moisdudoc.com

EVÉNEMENTS

MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE

Vendredi 6 novembre 2015 à 19h - Soirée d’ouverture du Mois du Film Documentaire à la salle Léopold Hélène de l’Hôtel de ville du Gosier

Projection de “La Isla réalisation” de Sonia Pastecchia, photographies Michel Beine. 2001, Noir et blanc 27 minutes, Production Sonia Pastecchia, atelier Graphoui.

Synopsis : La Havane, 1996 : en racontant l’histoire de plusieurs autochtones qui entretiennent une relation amour-haine avec leur pays. Sonia Pastecchia dévoile une autre image de l’île de Cuba, bien loin de l’ambiance carte postale de Wim Wenders et du Buena Vista Social Club. A travers les récits d’un Sino-Congolais coupeur de canne, d’un jeune révolutionnaire aux idées claires ou d’une femme les pieds sur terre, la cinéaste dessine le portrait d’une société toujours fragilisée mais qui, lentement, se redresse, et regarde l’avenir avec confiance, la tête haute et le sourire aux lèvres.

Prix de la critique internationale, Leipzig, 2001

Mardi 10 novembre 2015 à 19h - Projection de “Transcender la peur” de Wenjing Ma, 2013, 72’, Chine - à la salle Léopold Hélène de l’Hôtel de ville du Gosier

Synopsis : Histoire authentique de GAO ZHISHENG, le plus célèbre avocat des Droits de l’Homme en Chine, emprisonné, torturé et ruiné, pour avoir défendu ses convictions de justice, d’équité et d’égalité à l’égard des plus démunis. La Communauté internationale est fortement interpellée par la situation de cet homme et des interventions multiples ont été faites pour réclamer sa libération définitive. De nombreux députés du Canada et des Etats-Unis apportent leur témoignage dans ce documentaire.

Mardi 17 novembre 2015 à 19h - Projection de “En quête de sens” de Marc de la Menardière, Nathanaël Coste, 2014, 87’, France - à la salle Léopold Hélène de l’Hôtel de ville du Gosier

Synopsis : "En quête de sens" est un projet documentaire qui est né d’un constat partagé par un nombre croissant de citoyens : notre société occidentale est malade, prisonnière d’une logique qui engendre plus de destructions, d’injustices et de frustrations que d’équilibre et de bien-être.
L’impératif de rentabilité économique à court terme prend aujourd’hui le pas sur l’intérêt général en dépit du bons sens. La logique prédatrice qui s’impose comme la norme, assombrit notre avenir commun. Pour sortir de cette impasse ce n’est pas de plus de savoir, de plus de technologie, ou de croissance dont les hommes ont besoin, mais de plus de recul, de bon sens, en un mot : de plus de sagesse.

Vendredi 24 novembre 2015, 19h - Projection de “Ayeola ,la danse des couleurs” de Jonathan Drumeaux, 2014, 06’24 - Brésil, à la salle Léopold Hélène de l’Hôtel de ville du Gosier.

Synopsis : “Ayeola, la danse des couleurs” présente le portrait d’une artiste peintre d’origine guadeloupéenne vivant à Salvador (Brésil). Elle raconte comment ses émotions et sa sensibilité pour les couleurs du ciel l’ont amenée naturellement vers la peinture. Danseuse depuis son plus jeune âge, Ayeola révèle l’étroite liaison entre mouvements colorés et rythme musical qui ne font qu’un Art.

2ème projection de la soirée :

“Cee Mi, L’Horizon n’appartient à personne” de Wally Fall, 2014, 75’, Sénégal.

Synopsis : En Février 2012, l’auteur du film suit son père qui va voter au Sénégal dans un contexte électoral tendu. Alors qu’il interroge des membres de sa famille et des amis pendant le séjour, il en arrive très vite à questionner son identité entre l’héritage culturel de son père et celui de sa mère, martiniquaise.

Des projections sont prévues pour les scolaires :

- Elèves des écoles primaires : les jeudi 12 novembre et vendredi 13 novembre

- Elèves du collège : jeudi 26 novembre

Pour ces projections, les enseignants doivent prendre rendez-vous à la Médiathèque Raoul Georges Nicolo au 0590 84 58 50.

Vendredi 27 novembre à 19h - Vernissage exposition “Une saison de lumière en Guadeloupe” des plasticiens Antoine Nabajoth et Hébert Hédau, à la Médiathèque Raoul Georges Nicolo.

A travers leur peinture Antoine Nabajoth et Hébert Hédau veulent mettre en lumière les éléments inhérents au territoire guadeloupéen et les problématiques qui en découlent. Ils écrivent avec leurs pinceaux leurs préoccupations et l’amour qui les anime envers ce pays qui les a vus naître.

L’exposition sera visible jusqu’au 18 décembre 2015.

CLUBS DE LECTURE

Mercredi 25 novembre 2015 à 15h le club de lecture Kaléidoscope se réunit autour de l’ouvrage “Passé parfait” de Léonardo Padura, Edition Metailié 2001

Prix des Amériques Insulaires 2002

Synopsis : La Havane. Hiver 1989. Le lieutenant Mario Conde est chargé d’enquêter sur la disparition mystérieuse du directeur d’une grande entreprise. Rafael Morfn était étudiant avec Mario Conde, il était beau, brillant et il a épousé Tamara, le grand amour de Mario. Le lieutenant Conde va mener une double recherche sur son passé et sur le disparu. Dans ce premier roman de la tétralogie Les Quatre saisons, Leonardo Padura nous présente ses personnages : le Vieux, commissaire et grand fumeur de cigares, Carlos El Flaco, l’ami d’enfance, vétéran des guerres d’Angola cloué dans son fauteuil roulant, Josefina la cuisinière qui crée des banquets avec rien, et tout le petit monde d’un quartier populaire de La Havane autour de Mario Conde, le flic amateur de rhum et de littérature, le représentant de la génération “cachée”, celle dont la lucidité mesure cruellement les échecs des utopies.

Vendredi 27 novembre 2015 à 18h30, le club de lecture ASCODELA se réunit autour de l’ouvrage “Débâcle” de Julenia MONT-ERARG ALIDOR, Editions Nestor 2015.

Synopsis : Fossens est le symbole de la décadence générée par l’arbitraire d’un père castrateur et d’une mère soumise. Cet être à la personnalité perturbée, sillonne le monde dont il ne voit que le reflet difforme, soutenu par une série de bafouages : son origine familiale, sa réalité de nègre, l’Histoire de ses ancêtres esclaves, les femmes dont le mépris qu’il leur témoigne le renvoie à sa propre faiblesse. En somme, ce roman nous propose un voyage à travers les vicissitudes d’un homme de race noire qui affronte des sentiments contradictoires. La caricature du personnage aux visages multiples, dont le comportement n’obéit qu’à des mirages, égale son anéantissement qui se poursuit en résonance avec la dégradation de son environnement.
Dans une galerie où se développe une admirable fresque de la société créole, nous participons à l’annihilation totale, puis à la renaissance d’une conscience.

JEUNESSE

Tous les mercredis de 9h30 à 11h et de 15h à 17h : “Lis pour moi” ou “Dans mon panier il y a…” - 2 animations au choix, où l’enfant propose une histoire qui est lue par la bibliothécaire ou il tire au sort un objet en lien avec une histoire.

Mercredi 25 novembre 2015 de 15h à 16h - Le Rendez-vous des P’tits Racoons - Cycle : les loups.

Haut de page