Jeudi 7 juillet 2016, a eu lieu à l’hôtel de Ville du Gosier, la plénière de l’installation du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) en présence du Maire Jean-Pierre DUPONT, du Sous-Préfet de l’agglomération pointoise, Jean-Michel JUMEZ, et du Procureur de la République, Xavier BONHOMME.

Le Gosier, situé en périphérie de l’agglomération pointoise est confronté à certains actes de violence, des délits qui restent encore sous contrôle des services de sécurité.
Afin de faire face à l’insécurité et la violence qui frappent le territoire, l’Autorité territoriale, en lien avec les services de l’État, a mis en place le Contrat Local de sécurité et de Prévention de la Délinquance.

En effet, la loi du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance impose aux communes de plus de 10 000 habitants et celles comprenant une “zone urbaine sensible” la création d’un Contrat de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD).

Ainsi, le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance aura pour mission de clarifier et hiérarchiser les priorités en matière de sécurité et de prévention de la délinquance, d’évaluer les actions de manière permanente et mesurer leur impact, mais également de mener des actions partenariales au bénéfice de publics et de territoires clairement définis.

La Direction de la Cohésion Sociale du Gosier créée dans le courant du 1er semestre 2016 et dirigée par Valérie DACALOR a eu en charge la mise en oeuvre de ce Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD).

Haut de page