Cette édition 2017 de la fête patronale était placée sur le thème du sport. Le sport, vecteur de bien-être et de vitalité. C’est donc tout naturellement, que l’inauguration du parc de street workout s’est déroulée dans ce cadre.
Cette inauguration s’est passée le samedi 26 août 2017 et les équipements sont installés sur le parc paysager du Calvaire.

Le street workout (littéralement « entraînement de rue ») est un sport à mi-chemin entre la gymnastique et la musculation. Mélangeant figures de force, de souplesse et d’équilibre, c’est un sport qui se pratique essentiellement en extérieur.

La Ville du Gosier, par sa commission des sports, vice-présidée par Félicienne GANTOIS, adjointe au maire, a souhaité réaliser cet espace afin de permettre aux sportifs du territoire mais aussi ceux des autres communes de venir découvrir cette activité qui connaît un vif succès, grâce à l’avènement du fitness et de la pratique des activités sportives en extérieur.

Le Parc de Street Workout du Gosier est adapté aux personnes à mobilité réduite et est composé de :

  • 2 barres latérales sur les poteaux pour réaliser notamment le drapeau et permettre l’accès des personnes à mobilité réduite aux barres de traction et autres agrès,
  • 2 anneaux sur chaînes pour crossfit à poser sur n’importe quelle barre de traction,
  • 1 banc abdominal en lattes plastiques recyclées,
  • 1 échelle horizontale,
  • 2 agrès (barres parallèles double niveau, échelle inclinée) pour personne à mobilité réduite adaptés pour les personnes en chaise roulante
  • 4 barres de traction de 170 cm
  • 3 barres de traction de 120 cm
  • 1 espalier

À terme, une association sera créée afin d’animer la structure. Cette dernière sera également en charge de l’organisation de compétitions régionales et internationales puisque le parc Street Workout du Gosier est la seule structure homologuée de la Guadeloupe permettant d’accueillir ce type de compétition.

José SÉVERIEN, 1er adjoint au maire du Gosier a prononcé le discours officiel inaugural en mettant bien l’accent sur la nécessité d’offrir aux Gosieriens des équipements de qualité pour la pratique du sport. Ce parc de street workout sera en libre accès et les activités pourront être réalisées seul ou en groupe.

L’acquisition et la mise en place de la structure a coûté 61 700 € et a été financé par la Ville à hauteur de 41 700 € et par le Centre National du Développement Sportif (CNDS) à hauteur de 20 000 € dans le cadre du plan des équipements sportifs dans les Outre-Mer.

Haut de page