Organisée en partenariat entre la ville du Gosier et la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ), la 3ème édition de la "journée sans DVD" (drogue, violence et délinquance a remporté un franc succès).

Au dela du sport, élément fédérateur, les organisateurs ont entendu sensibiliser les jeunes sur les différents problèmes inhérents à notre époque : violence, consommation de produits stupéfiants, dangers de la vitesse,etc.

De nombreux stands ont été mis à leurs disposition, de celui de la croix rouge à celui des sapeurs pompiers, en passant par le COREDAF, et bien sur la gendarmerie et le point d’information communal de la ville du Gosier, entre autres.

Les stands tenus par le centre d’alcoologie et la police nationale ont remporté un franc succès et consistaient en une sensibilisation des jeunes sur les méfaits de la vitesse ( simulation d’impact d’accident) et la consommation d’alcool ( il s’agissait de démontrer que la consommation d’alcool altère les perceptions du conducteur et occasionne fatalement des accidents).

La ville du Gosier s’est énormément investie dans cette manifestation, la présence de nombreux élus en atteste. Patrice PIERRE-JUSTIN (adjoint en charge de la politique de la ville), Franck RENE ( vice président de la commission enfance et jeuness), Renetta CONSTANT, Jean-Pierre DAUBERTON et Marie-Antoinette LOLLIA (tous trois en charge des quartiers) étaient présents et concernés au premier chef par la manifestation. D’autres élus ont aussi fait le déplacement pour assister à cette manifestation comme Solaire COCO, Martial DABRICOT, Christianne GANE et Marie-Flore DESIREE.

Messieurs PICHY et SANNIER de la BPDJ se sont eux aussi déclarés satisfaits de cette manifestation qui contribue également à doner une image moins répressive de la gendarmerie.

Les différents jeunes ayant pris part à la manifestation en provenance le plus souvent du Gosier et de Baie-Mahaut, se sont déclarés satisfaits et n’ont pas manqué de souligner la bonne organisation de la manifestation.

Evidemment, les plus satisfaits ont dû être les membres de "LAKLIK" qui sont venus à bout (non sans difficultés en dépit de l’ampleur du score) de "LOTANTYK" par 4 buts à 0. Après avoir beaucoup subi, le match a tourné en leur faveur suite à un coup du sort (un "autogoal" d’un joueur adverse). A partir de la, "LAKLYK" a maintenu la pression pour inscrire trois nouveau buts en moins de cinq minutes.

Cette journée restera gravée dans la mémoire de ces jeunes qui, tout en s’adonnant à leur sport favori ont pû bénéficier d’une prestation du groupe "mas moul massif" d’excellente facture.

Haut de page