Une fois de plus, la République d’Haiti a été durement touchée par un cataclysme naturel.

Après Gustav, Fay et Hanna, la première République Noire a été frappée de plein fouet par l’ouragan Ike.

Le bilan est lourd et s’élèverait à environ 250 morts. La ville de Gonaive a payé (comme en 2004 lors du passage de l’ouragan Jeanne), un lourd tribu au déchaînement des forces de la nature.

Accueillant une forte communauté haitienne, la ville du Gosier est évidemment sensible au malheur frappant nos frères Haitiens.
Dans la foulée de la signature du pacte de la solidarité et de la fraternité le vendredi 22 août, elle est déterminée à faire parvenir une aide aux personnes sinistrées en Haiti.

Nous ne devons jamais oublier que si nous sommes Guadeloupéens, nous aurions pu être Dominicais, Dominicains ou Haitiens. La solidarité avec nos frères de la Caraibe s’impose donc comme une évidence.

Crédit photo : http://www.20minutes.fr

Haut de page