Mot du Maire

L’une des préoccupations majeures de notre municipalité qui s’exprime à travers son projet culturel, est d’aider et d’accompagner le développement de la lecture publique sur le territoire de la ville.
La démocratisation du livre passe par la familiarisation des jeunes et des moins jeunes aux formes diversifiées de l’écrit, l’occasion que nous leur donnons de se confronter aux acteurs et aux œuvres d’aujourd’hui, la mise en place de manifestations autour du livre sur le territoire ainsi que la participation à des manifestations proposées par divers partenaires.

La bande - dessinée, longtemps décriée, considérée comme une sous-littérature a acquis désormais ses lettres de noblesse. Le festival d’Angoulême, connu internationalement y a beaucoup contribué. Il a permis de faire découvrir des auteurs talentueux, écrivains et illustrateurs et également de comprendre que cette littérature a toute sa place, qu’elle est une expression de la modernité, des évolutions d’un monde toujours en mutation.
Désormais, la Guadeloupe a son festival de bande – dessinée, le Festival « Caribulles ». La ville du Gosier est heureuse de l’accompagner pour cette édition et émet le souhait qu’il s’inscrive dans le paysage culturel de la Guadeloupe pour le bien- être de la population et surtout des jeunes générations.

Jean-Pierre DUPONT, Maire du Gosier

PROGRAMME

Lundi 19 avril au Jeudi 22 avril
Pour les établissements scolaires (lycées et collèges). Les auteurs de BD se déplacent dans les collèges et les lycées pour faire des animations.

Jeudi 22 avril à 20h
Soirée Prestige Caribulles
Contes caribéens, musique et BD

Vendredi 23 avril de 8h30 à 16h
Pour les établissements scolaires (lycées et collèges
Une journée spéciale d’animations sur la BD et les arts graphiques est organisée pour les collégiens et lycéens de 8h30 à 16h.

Vendredi 23 avril de 17h à 21h
Ouverture du site au public : Fort Fleur d’Epée au GOSIER
Rencontre avec les auteurs, dédicaces, conférencees, expos

Samedi 24 avril de 9h à 23h
Journée non stop pour le public au Fort Fleur d’Epée
Conférences, ateliers, débats, animations, dédicaces, master class, expos...

MANIFESTATIONS CARIBULLES AU GOSIER

RENCONTRE AVEC LES ACTEURS PROFESSIONNELS

21 avril de 16h à 18h
Médiathèque Raoul Georges Nicolo

Tout public

DEROULEMENT
• Ateliers de sensibilisation
• Rencontre avec un auteur

ANIMATIONS AVEC LES SCOLAIRES DE LA VILLE DU GOSIER

23 Avril de 9h à 11h

Fort Fleur d’Epée

Classes de CM2 :
-  23 élèves de l’école de Suzanne Rollon de Poucet
-  18 élèves de l’école de Georges Marcel de Mangot
-  28 élèves de l’école de Pliane
-  23 élèves de l’école de Aristide Gillot de Cocoyer

Déroulement
• Spectacle conte ou film BD ou Manga + atelier pixiliation
• Atelier technique BD ou Manga
• Exposition

ATELIERS DANS LES ECOLES DE LA VILLE DU GOSIER SUR LE THEME DE LA REALISATION D’UNE BANDE DESSINEE

Lundi 26 avril  : Ecole de Pliane
9h00 – 10h30 Elèves de CM2

Mardi 27 avril : Ecole Suzanne Rollon de Poucet
9h00 – 10h30 Elèves de CM2

Jeudi 29 avril Ecole Georges Marcel de Mangot
9h00 – 10h30 Elèves de CM2

Les ateliers dans les écoles

L’accueil dans les écoles des intervenants du Caribulles a rencontré un vif succès auprès des enseignants comme auprès des élèves.

A l’école Suzanne Rollon de Poucet, la classe de CM2 de Monsieur NOVERCAT était en effervescence face à Suga, créateur de BD. Il a initié un atelier qui avait pour objectif la construction d’une bande dessinée. Suga, qui a déjà édité plusieurs ouvrages, dont "Les Crosniques du chien errant", a mis en place deux groupes : les illustrateurs et les scénaristes. Les créateurs de BD en herbe ont alors créé un personnage et son histoire. L’animation de cet atelier n’était pas de tout repos pour Suga, car chacun exigeait que son idée soit retenue pour le personnage principal. D’un commun accord, les élèves l’ont nommé "Tèt fol" et ils ont, au fil du temps, pu donner une âme ainsi qu’une identité à ce personnage.

A l’école Georges Marcel de Mangot, l’intervention de Mikaël, créateur de bande dessinée, était beaucoup plus théorique avec un cours quasi magistral sur les différentes étapes pour la réalisation d’une bande dessinée. Il enseigna aux élèves du CM2 de Madame PRIOU les phases du scénario, de l’écriture de l’histoire, du bien fondé du lieu, du personnage principal et des autres protagonistes ainsi que du découpe des cases, principe essentiel de la BD. Mickaël leur a ensuite indiqué les notions de colorimétrie, de perspectives, en expliquant bien, qu’aujourd’hui, le créateur de BD travaille beaucoup avec l’informatique et les logiciels adaptés au dessin. Les questions très pertinentes des élèves ont prouvé qu’ils étaient très attentifs et aussi absorbés par les explications de Mickaël.

Haut de page