Au cœur du quartier des sables, à Désirade, est née une association culturelle empreinte d’amour pour les traditions : Désirad’ka.

Fondée le 16 février 2003 par un groupe d’amis passionnés par le patrimoine et les coutumes locales, l’association s’est engagée à préserver et promouvoir le riche héritage traditionnel de l’île de la Désirade. Sous la présidence de Jean-Marie Alexis, Désirad’ka s’est rapidement imposé comme un acteur incontournable du territoire désiradien. L’association propose à ses membres et à la communauté locale trois ateliers essentiels à la perpétuation des traditions de l’île : danse et musique traditionnelle ainsi que des spectacles divers. Au-delà de la préservation culturelle, l’association Désirad’ka joue un rôle éducatif et social fondamental au sein de la communauté. En rassemblant les générations autour d’activités culturelles, elle favorise les échanges intergénérationnels et transmet aux plus jeunes les valeurs et les savoirs traditionnels. En 2013, Désirad’ka réalise son premier album de musique traditionnelle, suivi d’un second en 2019. Elle a également participé activement à deux festivals dont le festival d’Europe et la fête à Kabrit, un événement emblématique de Désirade, où elle présente à cette occasion un stand dédié à la mise en valeur des traditions de l’île. Depuis 18 ans, l’association s’implique pleinement dans l’organisation des commémorations du 27 mai, permettant ainsi de rendre hommage à l’histoire.


Consulter également

Le Casino du Gosier, une...

Quotidien la UNE "Au service de la population"- n° 512 du 05 octobre 2022

Fabien Marie, artisan maroquin

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 182 du 16 juillet 2021

La piscine intercommunale...

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 309 du 22 janvier 2022