La température est montée d’un cran le jeudi 2 février au boulodrome de la Datcha au Gosier à l’occasion du GOZIÉVAL.
Une soirée qui a débuté aux rythmes de la Zumba’Val animée par le danseur chorégraphe Steeve Segor. Les festivités se sont poursuivies avec une surprise proposée par le KGK : Un Mister Light sorti de nulle part a surpris le public amusé.

Sur scène les prestations du groupe Ti Kan’no, gwoup a po historique du Gosier accompagné par Flessel William, monument de la musique traditionnelle, ont ravi le public. Ensuite le groupe VIM, et ses Mèt a mannyòk Jacqueline Etienne et Éric Cosaque ont fait vibrer l’assistance. Leur formation musicale riche en strombophones et renforcée par une section de violoncelles était très attendue par les aficionados du mas a po. La soirée a tenu toutes ses promesses.


Consulter également

L’art s’en mèle, la créativité

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 308 du 21 janvier 2022

Vif succès pour la rentrée...

Quotidien la UNE "Au service de la population"- n° 835 du 18 octobre 2023

Dénomination de la plateforme

Quotidien la UNE "Au service de la population"- n° 888 du 21 décembre 2023