Guylène a toujours aimé les mots, les faire valser, leur donner du rythme avec l’écriture… La poésie est pour elle un moyen de s’exprimer sur différents sujets et ressentis. Puis, au cours du 1er confinement de mars 2020, lui vient une inspiration plus profonde découlant de l’événement inédit que nous étions en train de vivre.

Parler de l’enfermement, de la peur de l’extérieur, de la crainte de l’autre. “On a beaucoup à dire, on a envie de s’exprimer et les mots doivent sortir…”, ajoute-t-elle.
L’idée d’organiser un concours de poésie germait déjà en elle, alors elle décide de se lancer dans l’aventure. Guylène en parle autour d’elle. Eric Négrit, favorable au projet, souhaite l’accompagner. L’AJSF, représentée par son président, sa secrétaire générale et son conseil d’administration, lui propose une collaboration en sa qualité d’acteur culturel du territoire. Le projet prend forme, est organisé, puis annoncé. Aujourd’hui, le concours d’écriture de poésie est ouvert à tous les poètes amateurs jusqu’au 5 juin. Les participants sont invités à écrire sur le thème “Et demain…” en français ou “É dèmen...” en créole.

  • Règlement du concours disponible sur la plateforme : con-poesie21.xyz
  • Poèmes à adresser par mail : guywill700 chez gmail.com

Consulter également

La CARL mise sur le dynamisme

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 195 du 6 septembre 2021

DNK Evasion pour découvrir...

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 455 du 30 juillet 2022

Romain Linon reprend une...

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 134 - 5 mai 2021