L’aîné d’une fratrie de 4 enfants, David THÉOPHILE fait la fierté de sa famille et du Gosier par son parcours de sportif de haut niveau. Tout comme ses frères, David était prédisposé à exceller en athlétisme car leur mère était une sportive passionnée par cette discipline.

sTout commence avec David, qui après s’être essayé à l’escrime et au football, vient s’intéresser à l’athlétisme. Il est repéré par madame AMUSAN, professeure d’EPS au Collège du Gosier, qui voit en lui un potentiel innée dans cette discipline, et qui par la suite détectera le même talent chez son petit frère. À 15 ans, elle le pousse à rejoindre l’association du Gosier Athletic Club afin qu’il soit coaché par Christian MONTOUT déjà reconnu dans ce milieu. Aussitôt dit aussitôt fait, 3 mois après son intégration au club, David participe au Championnat de France Junior en 1981, et termine demi-finaliste au 80m Hommes. La même année, il se positionne à la 4ème place au 80 m Hommes des Jeux de la Guadeloupe. David n’oubliera jamais l’agréable sensation de stress ressenti lors des compétitions qui lui procuraient l’adrénaline nécessaire pour tout donner. À 22 ans, il décide de s’engager en tant que pompier volontaire. Connu pour ses prouesses en athlétisme, il participe au championnat des pompiers volontaires en athlétisme et décroche en 1988 les titres de Champion de la Guadeloupe en 100m, Champion Antilles Guyane en 100m et Champion de France en 100m. David THÉOPHILE et son frère Olivier THÉOPHILE se voient honorer aujourd’hui par la municipalité du Gosier pour leurs exploits athlétiques par la pose d’une plaque à leur noms dans les tribunes du stade.


Consulter également

La Baie des Pélicans, saveurs

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 242 du 30 octobre 2021

Quotidien "Au service de...

N° 19 - 23 novembre 2020

Chloé Jumet, la maîtrise de...

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 405 du 20 mai 2022