Un hommage à un pionnier dévoué du Gosier.

La municipalité du Gosier poursuit son engagement envers la mémoire collective en dédiant des espaces publics aux personnalités marquantes de la ville. Dans cette lignée, la municipalité du Gosier attribuera le nom de Grégoire Colletin à la crèche de Mangot. Une cérémonie inaugurale de dénomination est programmée pour le 28 décembre 2023, conférant ainsi à cet établissement le statut de lieu emblématique dédié à la mémoire de Grégoire Colletin.
Ancien combattant de la Guerre d’Algérie et ancien adjoint au maire du Gosier de 1977 à 1989, Grégoire Colletin a laissé une empreinte indélébile sur le territoire. Sa contribution exceptionnelle dans le domaine de l’éducation et de la jeunesse en fait une figure respectée et admirée. En 1974, il a été le premier directeur de l’école de Mangot, qu’il a contribué à créer, après avoir dirigé l’école de Grand Bois de 1965 à 1973. Sa carrière dans l’éducation nationale s’est clôturée en tant que directeur de l’école Saturnin Jasor de 1989 à 1995.
Grégoire Colletin a joué un rôle prépondérant dans l’établissement de la première Maison des Jeunes et de la Culture du Gosier dans les années 60. En qualité de 4e adjoint au maire, il a mis en place des initiatives cruciales, parmi lesquelles figurent la création de la Caisse des écoles et la mise en œuvre du ramassage scolaire. Ces actions témoignent de son fort engagement envers les enjeux éducatifs.
Cette dénomination symbolique rend hommage à un homme dévoué, ayant consacré sa vie au développement éducatif et culturel de la commune, ainsi qu’à son engagement associatif auprès des jeunes.


Consulter également

Une escale à la Désirade

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 379 du 14 avril 2022

Gozié an kilti kréyol

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 255 du 18 novembre 2021

Les motos de Pirate

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 187 du 26 juillet 2021