Le mardi 17 octobre, Cédric Cornet, maire du Gosier et président de la CARL, a tenu à adresser ses vœux les plus sincères à la doyenne de L’Houëzel.

Léa Elvire, née Casimir et épouse Phéron, a eu la joie de célébrer son 103ème anniversaire en compagnie de ses enfants et de tous ses proches, dans une ambiance empreinte de tendresse et de reconnaissance. Le maire du Gosier a profité de cette occasion pour rendre hommage à Léa en lui présentant un superbe bouquet de fleurs, un diplôme de longévité, ainsi qu’un trophée offert par la municipalité. Une manière touchante de célébrer la vie exceptionnelle de cette centenaire.
Léa Elvire Phéron, surnommée affectueusement "Man Berzin", est née le 17 octobre 1920. Avec 7 enfants à son actif, elle incarne la force et la résilience de la " fanm doubout ". Léa a vu le jour à Grand Bois, en pleine campagne, dans la demeure de sa mère, assistée par une sage-femme matronne pour sa naissance. À l’occasion de son anniversaire, elle a formulé le souhait émouvant d’organiser une messe à son domicile, une requête à laquelle le curé a généreusement accédé. Encore aujourd’hui, elle trouve du réconfort dans la prière, qu’elle considère comme un remède. À l’âge de 103 ans, elle continue de s’adonner à ses passions, prenant également plaisir à s’occuper de son jardin, à retourner la terre et à soigner ses plantes. Léa Elvire Phéron incarne la sagesse et la ténacité. Entourée de ses petits-enfants lors de son anniversaire, Léa désire partager un message pour les générations à venir : "Tchimbé rèd tchimbé fó"


Consulter également

Coraline Vitalis, l’escrimeuse

Quotidien "Au service de la population" - n° 122 du 19 avril 2021

Découverte du site d’implantat

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 126 du 23 avril 2021

5 juin, journée du gwo ka

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 154 du 7 juin 2021