Dès son enfance passée au Togo, Maré développe sa motricité fine en confectionnant des bijoux. Elle y apprend par ses aînés les techniques qui font la singularité des bijoux africains, telles que le tressage et l’enfilage de perles naturelles.

Tombée amoureuse de la Guadeloupe, elle décide de suivre son mari français, pour y poser ses valises et fonder une famille multiculturelle. Une fois installée, Maré lance sa collection, inspirée de son enfance africaine et des paysages guadeloupéens.
Son talent se déploie lorsqu’elle découvre la résine avec laquelle elle va désormais fabriquer des bijoux uniques qui racontent un peu son histoire.
Confectionner des bijoux en résine, demande une semaine de séchage et un taux d’humidité proche de zéro. La créatrice a eu l’idée originale d’utiliser du tissu traditionnel Wax et Madras pour élaborer ses œuvres mais aussi des graines végétales et des feuilles mortes ramassées sur sa route. Le résultat est incroyable, Maré propose des bijoux qui allient élégance et tradition, et subliment ses clientes en les rendant belles et uniques. Sur son stand visible le vendredi sur le marché du Gosier, sont proposés, des bracelets en cuir, des colliers tressés, des boucles d’oreilles et bien d’autres ornements à porter ou à offrir.


Consulter également

MIKSAJ met les habitants...

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 367 du 31 mars 2022

La gestion des déchets sur...

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 305 du 18 janvier 2022

Quotidien "Au service de...

N° 38 - 18 décembre 2020