L’Association des Jeunes de Saint-Félix, bien connue sur le territoire pour son dynamisme, développe des actions de promotion culturelle et sportive, promeut la sauvegarde environnementale et prône les valeurs sociétales pour le bien-vivre ensemble, dans une logique intergénérationnelle.
En 2020, l’AJSF a ouvert son panel d’activités, grâce au dispositif Monalisa du Conseil Départemental et la CGSS pour mettre en place des ateliers numériques à destination des séniors.

Cette action impulsée par France-Lise BERNIS, cheffe de projet de l’association, a pour objectif de maintenir le lien social et de lutter contre l’exclusion “Notre projet répond à la problématique sociale de l’isolement des séniors. Nous voulons que nos séniors s’ouvrent sur l’extérieur grâce au numérique, car nous avons constaté qu’il a un impact positif sur le "bien vieillir’’.

30 séniors âgés de 60 à 82 ans ont déjà intégré le dispositif. Ils participent aux sessions de 2H une fois par semaine, avec le formateur Jean-Michel MARTIAS, qui note un réel enthousiasme “Je pars vraiment de la base pour leur expliquer comment cela fonctionne, les résultats que j’ai aujourd’hui sont vraiment satisfaisant, ils réagissent très bien, la preuve, ils ne veulent pas quitter le cours quand l’heure est arrivée”.

Une initiative qui leur permet de renouer avec la société dans une ère où la dématérialisation des services aussi bien publics que privés s’accélère.