Pour cette année de grande reprise carnavalesque, les groupes à po du Gosier, Restan la et Ti Kan’no ont tenu à mettre à l’honneur les valeurs humaines, en misant sur un lyannaj.

À travers cette fusion des tambours, ils réaffirment à leur échelle, leur volonté de fraternité et d’alliance entre les guadeloupéens, en montrant qu’ensemble, l’harmonie peut régner et surtout, amener plus loin !

Ils ont ainsi fait vibrer le Gosier, mercredi 23 février à Saint-Félix, vendredi 25 février aun bourg, avec le groupe Zanmi Mas qui s’est joint à la danse, et le dimanche 27 février au local de Restan la, puis à Pointe-à-Pitre !

Les jours gras seront également bien animés ! Les deux groupes enflammeront le secteur de Leroux lundi gras, et rejoindront le défilé de Pointe-à-Pitre mardi gras !


Consulter également

L’OTI met les villes de la...

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 217 du 1 octobre 2021

Richelieu, l’artisan qui...

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 418 du 15 juin 2022

Tous en chœur, une chorale...

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 270 du 6 décembre 2021