Active depuis plus de 30 ans, Ti Kan’no est une association d’une centaine d’adhérents, basée à Leroux, qui a pour phlilosophie la solidarité et la fraternité, et qui s’efforce de faire vivre la culture guadeloupéenne, notamment en la transmettant aux générations suivantes. Le nom de l’association est une façon de rendre hommage au Gosier traditionnel, ville de marins-pêcheurs !

Christian LUNION, Président de l’association, nous explique ce mouvman kiltirèl "Ti Kan’no est là pour transmettre, surtout aux enfants ! La transmission est une chose très importante, nous les aidons également à aller de l’avant, car on sait que ce n’est pas facile de nos jours, donc on apporte notre soutien. Avant le Covid, on organisait des léwòz, des déjeuners champêtres, du soutien scolaire et de l’apprentissage autour de la musique de mas, comme la fabrication de fouet. Quand un jeune arrive à Ti Kan’no, il. commance par être marcheur, ensuite fouettard, puis on l’initie à tous les instruments afin qu’il intègre s’il le souhaite le groupe de musiciens, tous formés par l’association."


Consulter également

L’univers du wax avec Christell

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 484 du 2 septembre 2022

L’OTI met les villes de la...

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 217 du 1 octobre 2021

Saturnin Dufait-Miath, un...

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 402 du 17 mai 2022