La Ville du Gosier a entamé une démarche globale de recensement des Établissements Recevant du Public (ERP) sur son territoire. Celle-ci permettra un meilleur accompagnement mais aussi un suivi du respect de la règlementation en matière de sécurité des lieux fréquentés par le public.

Le recensement des ERP a pour objectif de répertorier les établissements sur le territoire de la Commune du Gosier. En réalisant un diagnostic relatif à la sécurité incendie et de panique et en identifiant les interlocuteurs nous pourrons vous accompagner dans la mise en place de mesures de prévention. Il s’agit de garantir la présence des moyens permettant de limiter la propagation du feu et de faciliter l’évacuation du public et l’intervention des services secours.
La mise en place de cette procédure d’accompagnement repose sur la connaissance des ERP et la réalisation d’un diagnostic spécifique. Le projet a pour finalité de préserver les outils de travail, l’activité économique et sociale.

Pourquoi se mettre aux normes de sécurité d’incendie et de panique ?
Il est de tout intérêt pour un responsable d’ERP ou un exploitant que son établissement soit en conformité pour sa sécurité et celle de ses usagers.
En cas de sinistre, votre responsabilité peut-être engagée. De plus, les dommages matériels subis auront un impact économique et social sur votre activité.

Je modifie ou j’aménage un établissement que dois-je faire ?
Assurer l’existence administrative du local :
La régularisation administrative permet de classer l’établissement ce qui détermine les conditions de sécurité à mettre en place.
Cette demande de permis de construire, d’aménager, ou de modifier un ERP doit être adressée à Monsieur le Maire de la Commune du Gosier. Le service référent est la Direction de l’Aménagement de l’Urbanisme et de l’Habitat.
Le délai d’instruction de la demande d’autorisation est de 5 mois maximum à compter du récépissé de dépôt du dossier complet. A cette occasion, vous remettrez la notice de sécurité qui liste l’ensemble des moyens prévus (hydrant, extincteur, alarme…). Un avis sera émis pour évaluer si les mesures proposées sont adaptées ou pas.
Pour créer un raccordement au réseau d’eau potable, une autorisation de voirie est indispensable. Pour l’obtenir, l’arrêté de permis de construire est nécessaire. Cette demande doit être formulée à Monsieur le Maire de la Commune de Gosier. Le service référent est la Direction des Services Techniques . Il convient de prévoir un délai d’instruction de 2 mois.
Pour assurer la défense extérieure contre l’incendie d’un local, un hydrant est obligatoire sur un périmètre de 200 mètres. Il permet d’assurer la protection des employés et du public.
Votre établissement est livré et vous envisagez de l’ouvrir, que faire ?
Demander l’autorisation d’ouverture d’un établissement recevant du public. Toute demande doit être soumise à Monsieur le Maire au plus tard trois mois avant la date
prévue d’ouverture ou de réouverture
Si vous reprenez un établissement existant il faut noter que le changement d’activité peut parfois entraîner un changement de classement. il doit donc être au préalable signalé au Maire. De plus, un ERP fermé depuis plus de 10 mois doit obligatoirement faire l’objet d’une visite de sécurité d’ouverture.
L’exploitant d’un établissement distribuant des boissons alcoolisées doit être titulaire d’une licence soumise à conditions. Pour l’obtenir, une demande doit être adressée à Monsieur le Maire de la Commune de Gosier et sera délivrée après avis favorable de la commission de sécurité. Le service référent est la Direction de la Police Municipale.

La commission de sécurité ne s’improvise pas : Comment la préparer ?
Dès réception de la demande d’ouverture de l’établissement les pièces justificatives suivantes sont indispensables :
- Adresser une demande écrite à l’attention du Maire de la ville du Gosier,
- Transmettre une notice descriptive de l’activité et de la capacité d’accueil de l’établissement,
- Le rapport de vérification de l’installation électrique et du gaz,
- Les attestations relatives à l’installation et la vérification des extincteurs,
- Les attestations relatives à l’installation et la vérification de l’alarme pour l’évacuation du public,
- Les attestations relatives à la formation du personnel pour l’utilisation des moyens de secours.
Cette liste est non exhaustive. Elle varie d’un établissement à l’autre.
Suite à la réception des pièces justificatives, une convocation sera adressée 11 jours avant la date prévue de la visite de la commission de sécurité.
Pour tout renseignement, le service référent est la Direction de la gestion et de la prévention des risques.
Comment se passe une commission de sécurité ?
1ère phase : Analyse des documents et du registre de sécurité (documents obligatoires).
2ème phase : visite des locaux, réalisation d’essais des équipements de sécurité.
3ème phase : analyse du risque, proposition de prescription. La commission émet un avis favorable ou défavorable motivé.
Si l’avis est favorable l’établissement est autorisé à ouvrir.
Si l’avis est défavorable, le propriétaire reçoit une interdiction d’ouverture après mise en demeure restée sans suite. Dès que la levée des prescriptions est réalisée, une nouvelle commission de sécurité peut être programmée et ainsi émettre un avis sur l’ouverture ou non de l’établissement.

Malgré l’autorisation d’ouverture, le propriétaire et l’exploitant ont des obligations en cours d’exploitation : quelles sont-elles ?

Les équipements techniques et de sécurité doivent obligatoirement être vérifiés annuellement par des techniciens compétents ou des organismes agréés.
La formation du personnel à l’utilisation des moyens de secours et à la gestion du public en cas d’évacuation doit être maintenue à jour.
Les exercices d’évacuation avec le personnel sont réalisés régulièrement.
Le Maire est informé de tout changement de destination et/ou de gérant.

Bon à savoir :
Toutes les demandes doivent être formulées au Maire qui fait le lien avec les services départementaux (Préfecture, Sous-préfecture, Service Départemental d’Incendie et de Secours).


Contacts :

Direction de la gestion et de la prévention des risques : 0590 84 95 95
Direction de l’aménagement de l’urbanisme et de l’habitat : 0590 85 28 80
Direction des services techniques : 0590 84 95 96
La Direction de la police Municipale : 0590 84 09 55

Haut de page