12 janvier 2010 : un violent séisme frappe Haïti. 11 mars 2011 : le Japon est ravagé par un puissant séisme, lequel provoque la formation d’un tsunami destructeur. Et si la suivante sur la liste était la Guadeloupe ?
Venez en débattre samedi 30 avril à 18 h 30 à la médiathèque Raoul Georges Nicolo

Depuis 1690, la Guadeloupe a subi au moins 11 séismes d’une magnitude supérieure à 5 sur l’échelle de Richter, dont le séisme le plus meurtrier des Petites Antilles, le 8 février 1843 (magnitude 7 à 8), responsable d’environ 2 000 victimes et de la destruction de Pointe-à-Pitre.
Chaque année, l’Observatoire volcanologique de la Guadeloupe enregistre en moyenne 1 000 séismes liés à la tectonique régionale, en grande majorité d’une magnitude inférieure à 5.

S’informer de manière active pour savoir réagir en cas de séisme est la meilleure prévention. C’est pourquoi le Maire du Gosier invite le public à participer au forum de discussion sur les séismes et autres risques associés, samedi 30 avril à 18 h 30 à la médiathèque Raoul Georges NICOLO.
Organisée par l’association Pointe de la Verdure, cette rencontre permettra d’échanger avec des spécialistes :

 Christian ANTENOR-HABAZAC, Directeur adjoint de l’observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe ;
 Bernard SCHWARTZ-BART, consultant en assurances ;
 Frantz MACCOW, Lieutenant colonel au SDIS ;
 Michèle ROBIN-CLERC, architecte, docteur en aménagement et urbanisme.

Informations au 0690 75 73 02

Consulter également

PROJET GUADELOUPÉEN DE SOCIÉTÉ

Dans le cadre de l’élaboration du...

Résultats positifs pour...

La semaine écoulée aura été faste pour...

"Le pays à l’envers", primé...

Crée il y a de cela une trentaine...