Né en 1965, Jean-Yves Frédéric a marqué l’histoire de la natation guadeloupéenne et française avec son palmarès impressionnant. De multiples titres de champion en Guadeloupe et aux Antilles entre 1978 et 1984, jusqu’à devenir champion Iles de France, champion des Hauts-de-Seine junior en 1982 et finaliste des championnats du monde cadet UNSS en 1981.

Reconnu comme athlète de haut niveau par le Ministère des Sports de 1982 à 1987 et pensionnaire de l’INSEP de 1985 à 1987, Jean-Yves Frédéric a su briller sur la scène nationale et internationale.

Le SIPGAP a tenu à lui témoigner sa reconnaissance durable en nommant le bassin mythique de 50m 6 couloirs à son nom. Ce même bassin qui l’a vu évoluer et remporter ses premières médailles dès les années 80. La cérémonie inaugurale s’est déroulée le vendredi 14 juin, en présence du président du SIPGAP, Robert Barbin, du président de Région, Ary Chalus, du maire du Gosier, Liliane Montout, de ses proches et d’autres personnalités.

Au lendemain de cet acte de reconnaissance, Jean-Yves Frédéric a eu l’honneur de porter la flamme olympique sur le parcours du Gosier et il reçut un accueil triomphal à son arrivée au Palais des sports. Un événement qui arrive une unique fois dans la vie d’un sportif.

La commune du Gosier est fière de compter Jean-Yves Frédéric parmi les acteurs sportifs qui ont fait rayonner le territoire. Il oeuvre d’ailleurs aujourd’hui à promouvoir le sport au Gosier.


La UNE du 21 juin 2024 - Jean-Yves Frédéric, le champion de natation qui inspire la Guadeloupe et au-delà !

Consulter également

Flè a Mango, un acteur social

Quotidien "Au service de la population" - n° 132 du 3 mai 2021

SINNOVAL, un projet d’envergur

Quotidien La UNE "Au service de la population" - n° 231 du 18 octobre 2021

O’NAO, l’esprit lounge et...

Quotidien la UNE "Au service de la population" n° 369 du 2 avril 2022