Vendredi 25 mars, s’est clôturée la manifestation "LÈ FANM KA MAKÉ BÈL MO". Cette deuxième édition organisée par la Médiathèque Raoul Georges Nicolo et l’association ASCODELA, dans le cadre du Printemps des poètes, avait pour objectif de récompenser toutes les femmes du Gosier et d’ailleurs qui ont été inspirées par le thème "D’infinis paysagers" et ont produit des textes.

"Ce soir, c’est la fête de la poésie, soyons libres de lire et de déclamer la poésie". C’est sur cette invitation que Gilda GONFIER, Directrice de la Médiathèque Raoul Georges Nicolo, a ouvert la manifestation en compagnie de Marie-Flore DÉSIRÉE, adjointe au Maire et Vice-Présidente de la commission culture. Cette dernière mit l’accent sur la volonté municipale de faire une place de choix à la culture au Gosier et aussi sur la pérennisation de la manifestation en raison de son succès sans précédent. En effet, pas moins de 50 participantes se sont vues distinguer par la municipalité qui leur a offert la publication de leurs poésies dans un recueil.

En deuxième partie de soirée, Max JEANNE, poète et écrivain Gosiérien, a conquis le public grâce à sa déclamation du poème « Au rendez-vous de la vie » de René Depestre, en compagnie de Lyne UDINO, chanteuse lyrique. Il présenta ses deux derniers ouvrages « L’aveugle et le cerf-volant » et « Borlette » exposés au dernier Salon du livre de Paris au mois de mars dernier.

Haut de page