Ses titres ne sont peut être pas connus du grand public comme ceux de Riner, Pérec, Aaron ou Flessel, mais la jeune Maïly Nicar, originaire du Gosier, détient les titres de :

  • Vice-Championne d’Europe 2016 des - 75 kg
  • Double Championne de France 2016 et 2017 des - 69 kg

Elle combat, ce jour, vendredi 31 mars 2017 à 18h (heure Métropôle) contre Sharon Francillette, boxeuse française, dans le cadre du gala Malamine Kone à l’Institut de judo de Paris.

JPEG - 57.1 ko
Jour de pesée avant le combat du 31 mars 2017, avec Sharon Francillette

Des extraits du combat seront diffusés en différé sur la chaîne Canal + Sports.

Aujourd’hui âgée de 25 ans, Maïly Nicar démarre la boxe anglaise en 2014, après avoir atteint un niveau régional important en athlétisme, puisqu’elle a été sélectionnée pour les Carifta Games. Elle étudie au pôle espoir du CREPS Antilles-Guyane avant de s’envoler pour l’Europe.

Son entraineur, Saïd Bennajem, fut impressionnée par le mental d’acier de Maïly et surtout par sa volonté de vaincre. Il souligne un parcours atypique au cours duquel, juste 2 ans après avoir commencé la discipline, elle décide d’être une championne.

“Maïly fait partie des sportives à suivre, son évolution déjà fulgurante fera d’elle une grande championne. Elle représente l’avenir de la boxe féminine qui est en plein essor, que ce soit à l’échelle nationale ou internationale. L’objectif visé : Les JO de Tokyo en 2020, sans délaisser les échéances intermédiaires” - Saïd Bennajem, plus qu’un entraineur, un mentor !


Source photo : Facebook de Saïd Bennajem

Haut de page