Le 12 janvier 2010, une nouvelle tragédie frappait Haïti : un tremblement de terre, d’une rare violence faisait plusieurs centaines de milliers de victimes. Plus de 200 000 personnes sont décédées et l’on compte autant de blessés. On estime à près d’un million et demi le nombre de personnes (soit 15 % de la population nationale) directement affectées par le tremblement de terre.

Bien entendu, la Guadeloupe fut parmi les premières régions à apporter son aide à nos voisins et frères haïtiens. L’ensemble de nos collectivités territoriales s’est fortement mobilisé et parmi elles, la Ville du Gosier a pleinement contribué à cet élan de générosité. Le CCAS, aidé des associations, des écoles du territoire et de nombreux citoyens, a organisé une collecte pour les sinistrés d’Haïti. Ces efforts conjugués ont porté leurs fruits : 500 colis ont été expédiés au Comité Technique Opérationnel*.

Une telle générosité honore la Ville et la population de Guadeloupe toute entière. Soyez-en remerciés au nom du Conseil Municipal.

Votre altruisme est d’autant plus appréciable que 2009 a été une année financièrement difficile, pour la collectivité comme pour ses administrés. Les finances de la collectivité font d’ailleurs l’objet de précisions dans cette édition de votre journal, suite à l’adoption du budget primitif 2010. Les points forts de ce budget :

- une hausse de 7 % par rapport à celui de 2009,
- pas d’augmentation des impôts locaux,
- et une section d’investissement de 22 121 000 € (dont 15 232 500 € d’opérations d’équipement).

Il est important de souligner que les recettes de la commune, fortement amputées en 2009, retrouvent cette année leur niveau habituel. Il faut néanmoins garder à l’esprit qu’en raison des réformes qui régissent nos modes de financement (suppression de la taxe professionnelle, remplacée par la Cotisation Economique Territoriale) et peut-être nos modes de gouvernance locale (réforme territoriale), nous sommes en période transitoire.

Cela n’entame pourtant en rien notre ambition de faire du Gosier le fleuron touristique de la Guadeloupe. Ce développement ne sera d’ailleurs pas uniquement économique : durable et humain, il conciliera respect de la nature et confort de l’Homme.

Ainsi en est-il du projet d’aménagement touristique de Grand Baie, grâce auquel la Ville du Gosier deviendra une destination privilégiée des croisiéristes, dans le respect de la législation et des habitants.

La Ville a par ailleurs créé deux structures, la Direction des Affaires Culturelles et la Direction des sports. La Municipalité entend ainsi offrir à tous les Gosiériens, petits et grands, l’opportunité de s’épanouir au travers de l’offre culturelle et sportive la plus large possible.

Ceci, bien sûr, nécessitera l’appui et l’implication de tous les acteurs de la Ville – élus, citoyens, associations, animés du même amour pour notre commune. La Municipalité en appelle à toutes les forces vives du Gosier pour construire, chacun à sa manière et selon ses moyens, le Gosier de demain !

* Site officiel : http://www.solidariteguadeloupehaiti.com/
Numéro vert CTO : 0800 591 591

Haut de page