Le samedi 18 août était marqué par un temps fort de la fête, celui de l’inauguration de la résidence Camélia, une construction inscrite dans les programmes immobiliers développés par la SEMSAMAR en réponse aux très nombreuses demandes de logements des familles de la Guadeloupe. La nouvelle résidence compte une soixantaine de logements locatifs sociaux et très sociaux, tous attribués, et un logement en dation. En effet, une des familles propriétaires des terrains sur lequel est bâtie cette résidence a préféré la cession d’un appartement de la résidence au lieu d’un paiement comptant lors de la vente. La résidence possède également un local collectif résidentiel (LCR).

La construction de la résidence Camélia répond aussi à la volonté de la ville du Gosier de renforcer la fonction résidentielle sur cette partie de son territoire en y développant des fonctions d’habitat et d’équipement. Elle est composée de 2 ensembles bien distincts :

- 12 logements construits le long de la voie d’accès au bourg du Gosier, conçus par l’architecte Vincent Peyret
- 48 logements réalisés à l’arrière, conçus par le cabinet Magma Architecture.

Le coût de cette opération est d’un peu plus de 8 millions d’euros, financés par deux prêts octroyés à la SEMSAMAR par la Caisse des Dépôts et Action Logement ainsi que des subventions de l’Etat, de la Ville du Gosier, de la CAF et de la Cafo.

Les objectifs mis en avant par les concepteurs du projet, et tout particulièrement concernant les 48 logements, étaient de faciliter l’implantation urbaine des bâtiments avec un travail sur les volumes. Il fallait aussi enrichir l’identité du quartier par le choix d’une écriture architecturale spécifique et appropriée à l’architecture créole.

Lors des discours officiels, le Maire Jean-Pierre Dupont s’est félicité de la réalisation de cette résidence, en plein bourg, concourant à améliorer l’accès au logement sur le territoire du Gosier. Un lieu qui se veut aussi un espace de convivialité, a précisé la Directrice Générale de la SEMSAMAR, Marie-Paule BELENUS, un lieu pleinement investi par les habitants. Mme Doriana GATIBELZA médiatrice au sein de la SEMSAMAR, accompagnera ainsi les locataires au quotidien pour faciliter l’organisation d’activités propices au renforcement du lien social, en accompagnant notamment la création d’une ou plusieurs associations de locataires.

Présentation de Doriana GATIBELZA
Médiatrice sociale, en charge de la Grande-Terre au sein du Pôle de Médiation sociale de la SEMSAMAR.



Ses coordonnées :
06 90 50 83 73
dgatibelza chez semsamar.fr

Ses fonctions :

- Créé en 2012, le Pôle de Médiation Sociale travaille exclusivement au sein des résidences de la SEMSAMAR. La mission de ce pôle est d’animer une véritable dynamique sociale au sein des résidences de la société pour prendre en considération les problématiques auxquelles les locataires sont confrontés régulièrement : violences, précarité, maltraitance, conflits de voisinage, nuisances sonores, addictions, dysfonctionnements techniques, difficultés économiques…

Il intervient dans les résidences, soit à titre préventif afin d’é́viter les nuisances, soit à titre curatif, en cas de conflit au sein des résidences.

Il joue également le rôle d’animateur social en suscitant la création d’associations de locataires et en accompagnant ces dernières. Il organise également à ce titre des manifestations qui permettent de développer des liens de bon voisinage :

- concours de chants et de danses intergénération ;
- chanté nwèl inter-résidences,
- fête des voisins,
- Olympiades des locataires SEMSAMAR.
Haut de page