Les bacheliers de la session 2019 du Gosier toutes sections confondues, ont été distingués ce mercredi 17 juillet 2019, par la ville, à l’occasion d’une cérémonie organisée en leur honneur au Palais des sports du Gosier.

La salle de réception du Palais des sports était pleine. Il a d’ailleurs fallu amener des chaises supplémentaires pour la cérémonie de récompense. Ils sont futurs comptables, politiques, ingénieurs, ou commerciaux, et ont obtenu leur bac avec mention. Les bacheliers se sont succédés sur le podium afin de recevoir leur prix. Dans son discours d’ouverture, Jean-Pierre WILLIAM, élu de la Ville du Gosier et Vice-Président de la commission vie scolaire et réussite éducative, a tenu à féliciter l’ensemble des nouveaux diplômés et a remercié l’entourage des bacheliers sans qui leur réussite n’aurait pas été possible.

En 2019, la Ville du Gosier compte 14 mentions très bien, 34 mentions bien, 62 mentions assez bien et 76 admis sans mention. Et pour les aider dans leurs premiers pas d’étudiants, chaque lauréat ayant obtenu la mention « très bien » au baccalauréat, s’est vu remettre un bon auto école et une médaille. Puis d’autres cadeaux en fonction de la mention, afin de récompenser leur réussite. Car cette cérémonie vise à récompenser le mérite et à prôner la culture de l’excellence dans le travail.

Cette année, le prix de l’excellence a été décerné à Hugo RIVIÈRE qui a obtenu la moyenne générale de 19,71/20.

Le club des meilleurs bacheliers du Gosier ayant obtenu la mention “Très bien” :

  • Laurine GALVANI 16.13
  • Lucas Yohan ROUSSEL 16.07
  • Salomé Penélope MILLERET 17.36
  • Hugo Laurent RIVIERE 19.71
  • Keyza ARCONTE 17.86
  • Alexandre LAYOUS 16.00
  • Paola CORADIN 17.25
  • Yolaine Reinette MARTIAL 16.31
  • Anthony JASOR 16.00
  • Melissa BLECOURT 16.60
  • Melissa Claire DI CECCA 17.07
  • Clément LABRIET 16.02

Portraits croisés : Double mention pour les jumeaux Hugo et Eva

Ils sont jumeaux et ont tous deux obtenu leur bac S option science de l’ingénieur avec mention. Hugo RIVIÈRE a obtenu une mention "très bien" avec la moyenne de 19,71. "Je ne pensais pas avoir autant, c’était un peu une surprise, avoue t-il. J’espérais secrètement un 18/20, mais pas cette note." Eva RIVIÈRE, sa soeur, a obtenu une mention "bien" grâce à son 15 de moyenne. "J’ai trouvé ça énorme d’obtenir une telle moyenne car toute l’année, je n’ai pas eu des notes aussi hautes, confie la jeune diplômée. Pour préparer l’examen, les deux bacheliers se sont aidés "spirituellement", explique Hugo. Mais pour leur maman, Marjorie, c’est un peu plus que ça. "Ils se sont toujours entraidés et ils ont toujours été là l’un pour l’autre." Mais pas facile pour les parents quand on a des jumeaux qui passent le baccalauréat. Il faut pouvoir gérer la déception de l’un ou l’autre, en cas de non réussite. "Gérer la gémellité n’est pas simple, assure leur maman. Heureusement, ils n’ont jamais eu de difficulté à l’école. Hugo est un excellent élève depuis toujours. Depuis ses 2 ans, il est hors compétition." Aujourd’hui, il n’y a plus de compétition entre les jumeaux. "Il y avait peut-être un peu de pression quand on était jeune, avoue Eva. Maintenant, on a appris à faire chacun nos chemins. Mais on est toujours là pour supporter l’autre." Désormais, tous deux vont prendre des routes différentes. Hugo va intégrer une classe préparatoire en mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur (MPSI) à Baimbridge, pour intégrer par la suite une école afin de devenir programmeur.
Eva, elle, s’en va à Nancy où elle entamera des études de musicologie à l’université, pour ensuite intégrer l’école nationale de lutherie dans les Vosges. Elle souhaite devenir plus tard artisan luthier.

Haut de page