Découvrir le Gosier

Notre miss Guadeloupe a raflé la couronne de Miss France 2020, ce samedi 14 décembre 2019, à Marseille, rendant fiers les Guadeloupéens et singulièrement les Gosiériens.

PNG - 1.6 Mo
Clémence Botino | c Pierre Villard - Sipa - EndemolShine France - TF1

Surprise, Clémence Botino a les jambes vacillantes et manque de s’effondrer lorsqu’elle réalise qu’elle est devenue la nouvelle ambassadrice de la beauté française. Elle est élue Miss France 2020 sous les yeux de ses grand-parents, de ses parents et d’amis, venus la soutenir à Marseille. Elle succède ainsi à Vaimalama Chaves.
Les Guadeloupéens se sont mobilisés en masse pour faire élire la Gosiérienne avec 31,95 % des votes devant Miss Provence qui a recueilli 30,66 %.

Samedi, ils étaient nombreux réunis à la fan zone, au Cinéstar à Providence aux Abymes, pour vivre l’élection en direct, commentant chacun de ses passages, et les nourrissant de vifs applaudissements. À l’annonce des résultats, les cris de joie se sont faits entendre, “Nou pran yo”, chantaient certains pendant que d’autres versaient quelques larmes de vive émotion.

Clémence Botino est la 3ème Miss Guadeloupe à conquérir ce titre en 90 éditions. Elle nous avait confié en juin dernier, qu’elle avait décidé de se lancer dans le concours de beauté Miss Guadeloupe pour Miss France après mûre réflexion. “Je suis arrivée à un stade où en tant que femme je me sens bien dans ma peau. J’ai beaucoup mûri et je trouve que c’est un bon moment pour se présenter à cette élection.” En effet, le parfait timing, car en plus du titre de Miss Guadeloupe, elle a décroché le saint graal ce week-end, la couronne de Miss France 2020.

L’étudiante en première année de master d’histoire de l’art à la Sorbonne a d’ores et déjà débuté sa course médiatique pour parler de ses premières émotions. Entre concours internationaux, représentations et exposition médiatique, celle qui se destinait avant le sacre de Miss Guadeloupe à devenir conservatrice du patrimoine, devra mettre ses études et sa vie privée entre parenthèses, pour vivre sous l’oeil bienveillant du Comité Miss France, une année hors du commun et tellement enrichissante.

Bravo Clémence !
et félicitations au comité d’organisation Guadeloupe La Belle, dirigé par Sandra Bisson


Crédit photos : c Pierre Villard - Sipa - EndemolShine France - TF1

Haut de page