Les administrés ont pu faire leurs courses de noël, le vendredi 20 décembre, à l’anse Tabarin à l’occasion du Mawché pannyé a nwel organisé par la ville du Gosier. Ils ont pu y trouver tous les produits pour réveillonner.

Le marché du Gosier avait des airs de marché de noël ce vendredi. Les marchands se sont parés de bonnets rouges et tous les produits locaux des fêtes étaient sur les étals : ignames, groseilles, boudin… De quoi préparer tous les mets de noël. Mais il fallait venir tôt pour trouver les produits de fête. Une dame cherchait de la groseille, mais “c’est parti très vite madame”, lui a lancé un maraîcher.

Le marché était aussi très animé. Les échassiers de la compagnie la sa yé ont accueilli les usagers à l’entrée du marché. Des djs ont ambiancé le lieu et le conteur Patrice Solvet a animé les allées avec un bik a conte, où les riverains se sont prêtés au jeu.

Pour ceux qui n’avaient pas d’idées de repas de noël, Maïka de “Maiss cuisine” a initié un atelier de cuisine sur le marché. “Ce sont mes recettes personnelles que je fais découvrir ce soir”, indique la jeune femme. Beaucoup de passants se sont arrêtés sur son stand pour découvrir et goûter ses mets fabriqués avec des produits locaux, comme Diane, une touriste venue de Blois. “Je me baladais et j’ai entendu parler d’un atelier cuisine sur le marché, donc je suis venue voir. Je suis gourmande et j’avais envie de découvrir ce qu’elle fait”, sourit la jeune fille. Croquette de patate douce à la morue ou encore galette de giraumon, des recettes originales qui ont fait saliver les participantes. “Tout est bon, je me régale”, lance Jocelyne. “Je vais adapter sa recette au giraumon avec une autre courge, car il n’y a pas de giraumon chez moi”, s’amuse Diane. Cet atelier offre l’opportunité de cuisiner les racines ou légumes locaux de différentes façons. “Le but est de faire des choses simples avec des produits locaux que l’on a pas l’habitude de manger”, souligne Maiss.

La Ville du Gosier a souhaité donner des couleurs plus festives et habiller le marché aux couleurs de noël. “L’an dernier, on a commencé par un chanté nwèl sur le marché. Cette année, on a décidé d’étendre les animations au niveau de celui-ci, car les maraîchers sont là tous les vendredis. Nous avons donc voulu porter notre pierre pour rendre le lieu plus attractif, explique Nelly Ceriac, responsable de l’animation Commerciale.
L’animation sur le marché a été clôturée par une initiation soca de Jek unik dancerz.

Haut de page