La ville du Gosier initie des échanges sur la parentalité avec les parents d’élèves pour débattre d’un sujet éducatif. Le premier rendez-vous s’est tenu à l’école Turenne Thénard de Grande Bois, le 7 janvier 2020, en présence de professionnels de la santé.

Le repas, les jeux et le sommeil étaient au coeur des discussions de cette rencontre sur la parentalité. Une vingtaine de parents a répondu présent pour ce premier rendez-vous. Un “Ti kozé” en compagnie d’un pédiatre et d’une diététicienne nutritionniste qui répondaient aux interrogations de ces parents d’élèves en classes élémentaires souvent noyés parmi la masse d’informations. “Ils doivent faire le tri sur les différentes informations données sur internet. On est donc là pour leur donner les conseils qui sont étudiés, validés, et vérifiés pour le bon développement de leur enfant” , explique Dr José Perianin.

Selon ces professionnels de santé, trop d’enfants préfèrent consommer des jus ou des sodas plutôt qu’un repas équilibré, ce qui entraîne une baisse de concentration à l’école et affecte les résultats scolaires. “Il faut manger varier, limiter les sodas et les produits transformés , indique Catherine Baudinière, diététicienne nutritionniste. Aujourd’hui tout le monde surconsomme et on est face à une augmentation de surpoids.” Et pour prendre les bonnes habitudes alimentaires, il faut introduire des légumes dans nos plats locaux. “Gombo court-bouillon poisson, calalou crabe, riz avec giraumon et morue, par exemple”, détaille le pédiatre.
Le sommeil a également une importance sur la concentration de l’enfant à l’école. “Il faut respecter le rythme de vie de l’enfant, son besoin en sommeil. Surtout il faut éviter les tablettes ou écrans de toute sorte. Car ces habitudes vont avoir un retentissement sur leur concentration, et leur méthode éducative”, prévient le Dr Périanin. Il préconise la bienveillance envers l’enfant, avec des discours positifs pour son équilibre et son épanouissement. “Un enfant ne peut réussir que s’il dort bien, mange bien et est aimé”, a déclaré le pédiatre.
Pour Véronique Pavadé, maman de 4 enfants, ces conseils sont une découverte. “J’étais loin d’imaginer qu’il pouvait y avoir un lien aussi important entre l’alimentation, la concentration et le sommeil des enfants.”
La direction de la cohésion sociale de la ville souhaite sensibiliser un maximum de parents à travers cette action. “Nous avons remarqué qu’il y avait un souci au niveau de l’éducation. D’autres rendez-vous seront organisés dans différentes écoles de la Ville avec d’autres thèmes” , indique Valérie Dacalor, directrice de la cohésion sociale. Notamment l’addiction aux écrans et fumer en présence des enfants.

Haut de page