Le club de tennis de Montauban au Gosier a rouvert ses portes en mai dernier. Les travaux de réfection des terrains se sont achevés. Après une longue attente, les licenciés du club ont réinvesti les courts en mai 2020 après une longue période.

C’est une belle réalisation ! Le terrain est beau, nous sommes satisfaits du travail final”, se réjouit Robert OLOL, le président du club de tennis de Montauban et il y a de quoi ! L’équipement âgé de 40 ans s’est fait faire un lifting. Deux des quatre courts de tennis ont fait l’objet de travaux de réfection. Le grillage a été changé, le sol adapté à la zone inondable a été posé puis ragréé et repeint dans des couleurs vives, violet et bleu. “Nous avons choisi ces couleurs car elles sortent du lot, elles sont agréables et ça change des autres courts de tennis de la Guadeloupe”, indique le président OLOL.

Les travaux de l’équipement sportif municipal ont été financés par la ville à hauteur de 148 674 euros. Ils ont pris du retard et les délais ont été rallongés. “En cause, les intempéries qui ne nous ont pas aidés. Il était également prévu de faire l’enrobé par dessus le béton poreux, mais on s’est rendu compte que ce qui se trouvait en dessous devait être changé et ça nous a fait perdre du temps” , confie Jean-Marie DECASTEL, Technicien VRD et réseaux à la ville du Gosier.
Les 163 adhérents du club ont repris le chemin des terrains, dans le respect des mesures sanitaires. Ils sont heureux de retrouver leurs courts flambant neufs.
Robert OLOL, le président ajoute : “L’ensemble des membres du club et moi-même nous remercions la ville sans qui tout cela n’aurait pas été possible. C’est du bon travail.”
Il espère ainsi relancer le club et augmenter sa fréquentation. Il souhaite vivement que les 2 autres terrains vieillissant bénéficient des même travaux, ce qui pourrait faire l’objet d’une 2ème tranche de travaux ultérieurement.

Haut de page