Ce vendredi 17 juillet 2020, le Président de la Communauté d’Agglomération la Riviera du Levant a convoqué les vice-présidents de la majorité, la direction de la RENOC, du SIAEAG, de la CARL et des villes membres.

A l’ordre du jour :

  • la direction administrative et politique du SIAEAG,
  • les conséquences de la dissolution du SIAEAG,
  • le paiement des créances par l’ensemble des collectivités et Établissements Public de Coopération Intercommunale,
  • les délibérations concordantes pour la création du Syndicat Unique de l’eau à adopter par l’ensemble des EPCI et notamment par les Communautés d’Agglomérations du Nord Basse-Terre, Cap Excellence et Grand Sud Caraïbes.

Cédric CORNET, Président de la CARL dénonce la situation actuelle du Syndicat Intercommunal d’Alimentation en Eau et d’Assainissement de la Guadeloupe, devenu “un navire sans capitaine”.

Le transfert des dettes du SIAEAG à la CARL risque de compromettre gravement l’équilibre financier de la Riviera du Levant et par conséquent les politiques communautaires. C’est pourquoi le Président souhaite tout d’abord une forte mobilisation des instances publiques en vue du paiement de leurs dettes au SIAEAG, afin de réduire au maximum le passif actuel.

Par ailleurs, le Président de la CARL invite instamment les présidents des Communautés d’Agglomération du Nord Basse-Terre, Cap Excellence, Grand Sud Caraïbes à soumettre à leurs assemblées délibérantes le projet de délibération concordante visant à créer un Syndicat Unique de l’eau. En effet, seules l’union et la solidarité des élus Guadeloupéens permettront d’assurer une transition maîtrisée dans la gestion du dossier de l’eau.

Conscient de l’engagement de l’ensemble des agents du SIAEAG, mobilisés pendant le confinement comme au quotidien, le Président de la Riviera du Levant affirme sa volonté d’écoute de chacun et souhaite dès la semaine du 20 juillet 2020 rencontrer l’ensemble des syndicats (UNSA, UGTG, CGTG, CFTC, CFE-CGC) représentant le personnel.

Haut de page