Dans le cadre de sa politique de rénovation de l’éclairage public, la ville du Gosier a déjà remplacé plus de 4600 points lumineux en éclairage LED, et 136 armoires de commandes ont déjà été mises en place depuis 2018. Ce mardi 6 octobre 2020, les services techniques de la ville et leurs partenaires ont fait une visite de chantier à Leroux.

À ce jour, le dispositif est toujours en cours d’installation. Alors tous les 15 jours, des réunions de chantier sont programmées sur site afin de veiller à la bonne réalisation des travaux et surtout prévenir les éventuels dysfonctionnements. “Elles permettent d’organiser le chantier en fonction des avancements de chaque acteurs, d’appréhender des difficultés d’approvisionnement ou de trouver les solutions à d’éventuels retards” , explique Jean-Emile Arbau, directeur du département aménagement du territoire des infrastructures et du développement durable de la ville du Gosier.

Les anciens coffrets couplés aux nouveaux peuvent générer des dysfonctionnements qui sont signalés par la population aux agents de la ville. ”Sur le réseau, il y a encore quelques points à remplacer. Ça peut générer quelques petits dysfonctionnements” , indique Sylvain Pescheux, responsable d’affaires à Xeria. Ce mardi, à Leroux, les services techniques sont intervenus rapidement pour réalimenter certains lampadaires qui ne fonctionnent pas, alors que l’armoire a été mise en service il y a 2 semaines. Et avec les intempéries, l’orage et la foudre de ces derniers jours, les pannes d’éclairage peuvent aussi survenir. “Quand l’ensemble du réseau sera remplacé par des armoires neuves tout fonctionnera bien” , précise Sylvain Pescheux.

À terme, les armoires de commande mises en place permettront de superviser les luminaires LEDs, de définir automatiquement l’allumage et l’extinction de l’éclairage en fonction du lever et du coucher de soleil. “Les armoires sont commandées via un système radio fréquence. Elles mettent en route l’éclairage automatiquement” , ajoute Peddy Custos, chargé d’opérations à la ville du Gosier. Les travaux d’installation doivent s’achever dans un mois.

Haut de page