TI KAN’NO FACE À LA CRISE SANITAIRE

Malgré la crise sanitaire COVID-19, Ti Kanno a tenu à maintenir ses adhésions et adapter le programme des week-ends et jours gras.

Un mouvman kiltirèl trentenaire
Ti Kan’no a fêté ses 30 ans l’année dernière et a depuis, maintenu ses adhésions. Aussi, suite aux déclarations et autorisations préfectorales, le mouvman kiltirèl du Gosier a décidé d’ouvrir les portes de son local les week-ends.
L’occasion de recevoir et d’échanger avec les adhérents, de créer des fouets pour et avec les jeunes.
Alors qu’avant la crise Ti Kan’no proposait des cours de danse et de ka, ces derniers ont été suspendus. En effet, seuls les musiciens ont pu conserver leur activité carnavalesque, toutefois, le local sera bel et bien ouvert les jours gras dès 10 heures.
Au programme : foire, goûter pour enfants, animations musicales.


Haut de page