TRI SÉLECTIF, POURSUIVONS NOS EFFORTS !

Pourquoi trier ?

Trier les déchets ménagers est un geste simple, civique et fondamental qui participe à la fois à la protection de l’environnement, à la préservation des ressources naturelles et à la maîtrise des consommations d’énergie, en offrant une seconde vie aux matériaux. Les emballages représentent environ la moitié du volume des déchets produits et un gisement de plus en plus important avec l’évolution technologique et l’extension progressive du recyclage à de nouveaux matériaux. Exemple récent : les emballages en plastique sont maintenant tous recyclables de crème, barquettes de beurre, cellophane, tube de dentifrice…). D’un point de vue budgétaire, le geste de tri est générateur de recettes, dont l’impact est loin d’être négligeable pour les finances publiques. En effet, les matériaux triés (plastiques, acier, verre, papier,…) et collectés sont ensuite rachetés à la CARL par des repreneurs qui se chargent de leur recyclage. Un exemple : l’éco-organisme Citéo soutient financièrement l’Agglomération dans sa démarche, à hauteur de 75 000 € en 2018.
L’Agglomération doit payer pour l’élimination des ordures ménagères, qui sont enfouies sur le site de SITA ESPERANCE , à hauteur de 61 € la tonne.

Comment trier ?

A vos bacs, prêts, triez :
Les contenants en plastique, les canettes, les produits d’hygiène et les cartons
Les contenants d’hygiène corporelle (déodorants, crèmes et autres produits corporels)
Les cartons qu’il faut démonter avant de les jeter
Les canettes et bouteilles en plastique (petites et grandes) qu’il vaut mieux aplatir plutôt que les compresser

Attention :
Les briques alimentaires (de jus ou de lait), les bouteilles en verre, la vaisselle jetable, les pots de yaourts, les sachets en plastique et les emballages alimentaires ne sont pas acceptés dans la poubelle jaune
Les contenants ne nécessitent pas de lavage avant de les jeter
Les contenants en verre sans les capuchons uniquement dans les bornes d’apport volontaire
Les grands cartons sont les bienvenus dans les déchèteries


Haut de page