MÉVICK PIERRE, JEUNE ESPOIR DU CYCLISME GUADELOUPÉEN

Mévick Pierre, de l’Espoir Du Sud (EDS), a remporté le 21 mars dernier, le Trophée des braves en catégorie junior, qui s’est déroulée à Anse-Bertrand. Le jeune cycliste est en forme depuis le début de la saison.
ILe Gosiérien a débuté le vélo il y a seulement 3 ans, une passion qui lui vient de sa famille.. “Mon père et mes oncles faisaient du cyclisme. J’ai toujours voulu le pratiquer et je me suis lancé”, confie Mévick. “Et je veux donner le meilleur de moi même et prendre du plaisir dans ce sport.” Et ce qui le pousse à être le meilleur à vélo, ce sont ses coéquipiers de l’EDS. “Les coureurs seniors de mon club m’encouragent. Et je vois leur manière de faire, leur détermination, leur caractère et je les prend en exemple”, indique le jeune homme.
Le jeune coureur est affûté pour cette saison et sa préparation physique n’est entachée ni par les restrictions liées au COVID, ni par ses études. “J’arrive à bien gérer les entraînements et l’école". Même si pour le jeune homme, ce bac 2021 reste assez flou. “C’est spécial, car on nous dit que certaines épreuves sont annulées puis finalement elles ne le sont pas, ce n’est pas évident”, indique le jeune coureur de l’EDS.

Mévick Pierre espère ensuite entrer en DUT génie civil, puis intégrer une école d’ingénieur dans le bâtiment. Mais aussi continuer à briller lors des courses à venir...


Haut de page