Valère Samé est un fervent défenseur de l’esprit associatif gosiérien. Ancien coureur cycliste ayant participé à 3 éditions du tour de Guadeloupe dans les années 80, il est aujourd’hui président de l’association Leroux Avenir Club depuis bientôt 6 ans.

Président débordant d’idées, il avait pour ambition de développer un nouveau projet, celui de créer la section cyclo-touriste de l’association, mais la crise sanitaire a interdit toutes les activités sportives en UFOLEP.
L’autre activité phare de l’association, le quadrille, a également pâti du Covid 19. Une fois par semaine, les danseurs se retrouvaient au local pour les répétitions et une fois par mois, pour des prestations avec orchestre. “Dès avril 2020, nous avons dû tout stopper, car le quadrille se pratique à 8, et les consignes du Préfet ont annoncé des regroupements de 6 personnes maximum. Ce coup d’arrêt a été mal vécu par les habitants qui prenaient plaisir à venir danser” . Mais l’association n’a pas d’autres choix que de suivre les obligations réglementaires.

En 2022, l’association fêtera ses 40 ans. Pour ce moment fort, le président Samé a pour projet d’honorer les anciens présidents qui ont marqué la vie de l’association, et aussi certains habitants investis qui ont permis à Leroux Avenir club d’exister, comme la famille Numa qui a mis à disposition le terrain sur lequel se trouve le local. Le président Samé tient à remercier Francis Fifi et Jocelyne Méridan pour tout le travail accompli bénévolement au profit de l’association, sans oublier l’ensemble de son conseil d’administration qui travaille sans relâche à ses côtés, et tous les habitants de Leroux. Dans 2 ans, il quittera la présidence et passera la main, “car le plus important pour moi, est de transmettre et de laisser la place aux jeunes” précise Valère Samé.


Haut de page