L’association Flè a Mango a été fondée en septembre 2000 par le docteur Nicole Duhamel pour les jeunes du quartier de Mangot au Gosier. Un matin, elle se rend à son cabinet situé à proximité de la supérette du quartier. Elle doit alors se frayer un chemin entre des jeunes installés sur le trottoir. À cet instant, elle se rend compte que ces jeunes sont les bébés qu’elle a soignés et suivis pendant des années et qui ont grandi. Elle décide donc de mettre en place une structure pour les accompagner et leur éviter ainsi l’oisiveté, mère de tous les vices, menant aux comportements déviants. C’est ainsi que naît Flè a Mango.

En 2005, Micheline Lombard est élue présidente de l’association. Une nouvelle dynamique est mise en place par cette professionnelle et passionnée du social qui a exercé ses missions en tant qu’éducatrice spécialisée au service des équipes de prévention spécialisée et d’insertion. Les événements se succèdent au fil des années : les swé football, le Noël des papas, les sorties à la rivière et les séances d’enregistrement au studio de l’association… Toutes ces actions visent à maintenir un lien social solide, non seulement entre les jeunes eux-mêmes, mais avec des personnes âgées, ou des enfants. La mise en situation de travail est aussi un objectif, car “on ne peut pas passer de l’oisiveté au travail directement" , précise madame Lombard, c’est pourquoi plusieurs opérations de nettoyage collectif dans les quartiers ont été effectuées.
La Covid 19 a malheureusement changé la donne car la présence essentielle à maintenir auprès des jeunes en difficulté sociale ne peut être assurée de la même manière. Néanmoins, le travail continue grâce à l’engagement de toute l’équipe de l’association.


Haut de page