Perturbation des opérations électorales au Gosier :

Une honte pour la démocratie qui déshonore ses auteurs

Gosier, le 20 Juin 2021 — Le Maire du Gosier, Président de la CARL, Cédric CORNET, dénonce les nombreux actes de vandalisme perpétrés contre plusieurs établissements du territoire ce dimanche 20 juin 2021. Dans le contexte de tension sociale et de déni d’un certain nombre de libertés par une minorité - liberté de travailler, liberté d’aller et de venir, liberté d’accès au service public, des individus ont aujourd’hui osé ajouter à ce tableau peu reluisant le déni démocratique.

La détermination du Maire et de la majorité municipale à permettre la tenue de ces élections régionales et départementales est intacte. Tôt ce matin, des prestataires et agents municipaux ont été mobilisés pour débloquer, nettoyer et sécuriser les bâtiments municipaux détériorés. Plus qu’une attaque contre la majorité municipale, c’est une attaque contre la démocratie dont sont victimes la Ville du Gosier et ses citoyens. Le Maire invite toutes les forces politiques et socioprofessionnelles du territoire à condamner explicitement et sans équivoque les auteurs de ces agissements afin d’éviter qu’un silence ne soit interprété comme un soutien à ces derniers.

Plainte sera déposée afin qu’une enquête permette l’identification, la poursuite et la condamnation de tous les participants et complices à ces délits graves. Toute personne, notamment les riverains des écoles, ayant la moindre information susceptible de faire avancer l’enquête est invitée à se faire connaître des autorités.

Enfin, le maire informe qu’à la mi-journée, l’ensemble des bureaux de vote ont pu être ouverts et sécurisés, notamment au sein des écoles dégradées (Suzanne Rollon de Poucet, Klébert Moinet de Mare-Gaillard, Pliane et Saturnin Jasor du Bourg). La population est invitée à venir s’exprimer, dans le respect des dispositions sanitaires.

Haut de page