“Une école de la vie, une école familiale”, c’est ainsi que Jimmy Bassien décrit Lakou Véranda. Une école de danse et de musique gwo ka située à Sainte-Anne dans la maison familiale de Jimmy. En effet, en ouvrant la porte, on découvre la véranda où il donnait ses premiers cours. C’est d’ailleurs de là que vient le nom de son école.

Juste à côté de la cour, il a son local. Un atelier rempli de photos de son Maître Ka, Pierre Narouman, à qui ils ont rendu hommage en 2016 au centre culturel de Sainte-Anne. “C’est lui qui m’a transmis tout ce que je sais. Il est toujours là quand j’ai besoin, je l’appelle à tout moment. C’est un papa spirituel” , indique Jimmy.

Jimmy Bassien est animateur socio-culturel. Il a créé cette école il y a 9 ans avec sa femme Gwladys qui est professeur de danse et qui donne des cours aux amateurs âgés à partir de 4 ans. “Ici, on transmet notre passion”, déclare l’animateur.

Jimmy et ses élèves se produisent à l’église, dans les écoles, ou encore à l’hôpital.
L’an prochain, l’association fêtera ses 10 ans. “On est en plein préparatif de cet anniversaire avec la sortie d’un premier cd avec les enfants. C’est eux qui ont écrit et composé les musiques” , se réjouit Jimmy Bassien.


Haut de page