Des sandwichs chauds, savoureux, des plats, des pâtisseries maison et un accueil souriant et coloré, c’est ce qui vous attend quand vous entrez dans la sandwicherie située à côté du Leader Price de Montauban.

Nicole Judith, la gérante dirigeait auparavant la rôtisserie de Montauban ouverte il y a 8 ans. Mais, elle l’a fermée il y a plusieurs mois avant d’ouvrir dans le même local, la sandwicherie de Montauban. “J’ai changé à cause de la conjoncture actuelle, c’était devenu difficile. Déjà avant avec les travaux de Choisy, la vente a complètement chuté”, indique la gérante.
Aujourd’hui, elle propose des sandwichs chauds à composer soi-même, des plats du jour, du rôti, du poisson frit, ou encore des cuisses de poulet. Mais aussi des pâtisseries maison comme son flanc, des barquettes de fruits locaux, des gâteaux au coco, des tartes au coco et des moelleux au chocolat.
À l’ouverture de sa sandwicherie, Nicole employait deux personnes dont une cuisinière. Mais avec la pandémie, elle est aujourd’hui seule et a dû apprendre à cuisiner.
Sa sandwicherie a fait peau neuve en mars dernier, car Nicole a refait la peinture, elle a remis son local aux normes et également changé ses appareils. Son seul regret, c’est le manque d’accompagnement pour les petites entreprises selon elle. Nicole lance un cri d’alarme aux élus locaux : "Il faut nous aider, nous les TPE, car l’activité n’a pas encore repris. Je n’ai pas reçu d’aide de l’État depuis le 1er confinement et j’attends toujours l’aide pour les travaux de Choisy.” Toutefois, la jeune femme a d’autres projets en tête pour son commerce quand l’activité sera repartie.


Haut de page