L’association Libèté est devenue au fil des années un acteur incontournable de promotion culturelle et patrimoniale. Carole Martial, la responsable artistique entend perpétuer les pratiques de danse et de musique gwo ka s’agissant du cœur d’activité de l’association.

En juillet 2021, elle a organisé chaque mercredi, des séances de LibèSwé. Comme son nom l’indique, ces séances, très physiques ont permis aux participantes, plus nombreuses que les participants, de se dépenser, de bouger leur corps au son du tambour. La prochaine opération s’intitule LATILYÉ SAVANN, 2ème édition. Il s’agit d’un stage de danse de gwo ka payant pour adhérents et non adhérents qui se déroule le 4 août de 18h à 21h à l’espace An savann la, derrière le lycée hôtelier de Saint-Félix. “Ce stage réservé aux adultes et jeunes à partir de 14 ans, sera dispensé par des danseuses expérimentées maîtrisant les techniques des pas de danse de gwo ka, Karen Jean-Louis et Karine Blombou de la troupe Djok. Avec les nouvelles mesures sanitaires, nous devrons faire attention à ne pas dépasser l’effectif maximum autorisé. Un autre stage pourrait être programmé si besoin” , précise Carole.

“Nous avons prévu d’autres activités, un stage de percussions les 3, 5, 10 et 12 août sur inscriptions afin de rester en conformité avec les règles sanitaires obligatoires. Et aussi un koud tanbou, malheureusement celui-ci ne pourra pas être maintenu en raison des nombreuses personnes qu’il peut ramener” , se désole Carole.


Haut de page