L’association LIBÈTÉ, présidée par Antonin MARTIAL, a été créée en novembre 2011.
C’est une école de chant, de danse et de percussion traditionnelle, qui enseigne aux enfants comme aux adultes.
Située à Saint-Félix, elle compte en temps normal une centaine d’adhérents.

L’ambiance s’y veut familiale, L’objectif étant d’enseigner une partie de l’héritage traditionnel artistique et culturel, dans un cadre de respect des libertés individuelles et collectives.

Le Président, Antonin MARTIAL, s’efforce d’en faire un espace de liberté d’expression positif, aussi bien pour le corps que pour l’esprit.
La transmission intergénérationnelle de valeurs, d’histoire, de culture, est un aspect important de l’association LIBÈTÉ, et cela se concrétise par le biais de cet apprentissage artistique, empreint de l’essence ethnique.

Ayant déjà été à l’initiative d’un groupe de Ka réputé composé uniquement d’enfants entre 2 ans et demi et 7 ans, l’école accepte d’enseigner dès le plus jeune âge « la musique des grands maîtres ». En véritable passionné, Antonin estime que l’enfant doit pouvoir s’imprégner de sa culture dès son plus jeune âge, de façon idéale, c’est donc avec une certaine aisance qu’il transmet cet art aux plus jeunes.

Après une pause forcée liée à la crise sanitaire, c’est avec hâte que la reprise se prépare, car les sollicitations sont nombreuses, et les spectacles sont attendus.


Haut de page