Gosier, le 21 Novembre 2021 — La municipalité du Gosier condamne avec la plus grande fermeté les actes de vandalisme perpétrés contre le poste de police municipale du Gosier qui se sont déroulés dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 novembre.
Le site a été entièrement saccagé et plusieurs véhicules ont été détruits.

Fort heureusement, malgré la tentative de violation du coffre sécurisant les armes de service, celles-ci n’ont pas été dérobées et ont déjà été mises en sécurité.

Ces actes d’une rare violence ont détruit des équipements mis au profit de la sécurité des administrés. L’équipe municipale tient à apporter son soutien à l’ensemble des agents de la police municipale qui ont découvert leur lieu de travail entièrement dévasté.
L’ensemble des élus appellent à un retour au calme et demandent instamment aux acteurs de l’ordre public d’instaurer sans tarder les conditions qui permettront des négociations et ainsi d’aboutir à un apaisement de la situation.

Haut de page