Les centres de sapeurs-pompiers du territoire sont placés sous l’égide du Service Départemental d’Incendie et de Secours, dirigé par le Conseil d’Administration, actuellement présidé par Henry ANGÉLIQUE.
Ce service a pour fonction d’assurer la prévention, la protection, et la lutte contre les incendies sur l’ensemble de la Guadeloupe. Il assure en outre la protection des personnes, des biens, et de l’environnement contre les accidents, sinistres et catastrophes, en collaboration avec les autres services et professionnels concernés.

Les sapeurs-pompiers sont joignables au 18, le Centre de Traitement de l’Alerte est équipé de moyens technologiques contemporains qui permettent de faire intervenir le véhicule le plus proche du lieu d’intervention en temps réel.
Toutes les communes ne sont pas dotées de caserne, le plan de déploiement et l’organisation interne ont toutefois été élaborés de façon à assurer une intervention efficace et rapide sur tout le territoire. Trois nouvelles casernes verront le jour à Trois-Rivières, Jarry et à Marie-Galante.

La caserne de Sainte-Anne, autrefois Centre de Première Intervention armé uniquement de pompiers volontaires, s’est renforcée depuis un peu plus de 10 ans en sapeurs-pompiers professionnels afin de pouvoir répondre à la demande d’intervention grandissante !
Environ 3 000 interventions y sont réalisées chaque année par la vingtaine de pompiers professionnels désormais présents, accompagnée d’une soixantaine de pompiers volontaires.
80% des interventions réalisées concernent le secours à la personne et 20% pour tout ce qui concerne les techniques opérationnelles, le secours routier, et les incendies.
La caserne dispose d’une ambulance et d’un fourgon à incendie. Les véhicules d’intervention sont contrôlés dans le cadre d’une vérification quotidienne du matériel. La dimension particulièrement balnéaire de la zone a induit l’inclusion de scooters des mers à la liste des engins d’intervention, qui permettent une réaction plus rapide que le bateau, en cas d’alerte de noyade par exemple.

Pour répondre aux enjeux grandissants, le SDIS poursuit sa modernisation, ses investissements matériels (avec notamment l’arrivée de 7 nouveaux véhicules de secours et d’assistance aux victimes entre 2021 et 2022), couplés à une politique de recrutement efficace.


Haut de page