Depuis le mois d’octobre 2021, les élèves de l’école Suzanne Rollon de Poucet travaillent sur le projet de “Jaden a man Nini” sous la direction de l’équipe éducative et singulièrement, de Lucie Méry, référente de l’école, à l’initiative du jardin.

Ce 16 juin 2022, les élèves ont organisé une matinée portes ouvertes où ils ont exposé leurs productions, leur dynamisme et leur investissement pour cette action.
Dès l’entrée de l’école, sous le préau, les visiteurs pouvaient déjà apprécier les créations artistiques des élèves réalisées lors du temps périscolaire avec les animateurs et animatrices.

Il y avait 5 stands qui exposaient les animations faites pendant l’année et qui valorisaient notamment, les produits récoltés dans le jardin de Man Nini. (Didiko, coco, la transformation du manioc et de la canne à sucre). Toutes les productions faites par les petits doigts des écoliers étaient de la partie.
Non loin des salles de classes, le fameux “Jaden a man Nini” laissait voir toutes ses composantes réalisées en partenariat avec les agents du Département Aménagement du Territoire, des Infrastructures et du Développement Durable (DATIDD).

Des fruits locaux (des bananes, des goyaves, du melon, des clémentines, des pommes malakas, des caramboles, de l’abricot, des mangues, de l’ananas, de la pastèque, du coco), des plantes médicinales (de la citronnelle, de la brisée 3 tasses, du dattier, du vegebom, du romarin, du chiendent, du thym, du basilic, du vicks, du paracétamol, de la graine-en-bas feuilles, du framboisin, de kalanchoé penne, de l’armoise, de l’aloe vera, de la consoude, de la verveine blanche, de l’herbe mal tête, etc…) des légumes pays (de l’aubergine, du gombo, des oignons, de l’ail, etc…).

La visite du jardin était guidée par plusieurs élèves dynamiques et passionnés, qui, à l’aide de fiches descriptives, renseignaient les visiteurs sur les composantes des plantes et leurs bienfaits.
La déambulation dans le jardin de Man Nini s’est terminée par la visite du stand de boissons rafraîchissantes, tenu par Tania Alexandre, ATSEM à l’école. Elles. Elle offrait des tisanes à base de plantes aromatiques locales du jardin telles que l’Atoumo, la brisée, la citronnelle et la clitoria ternatea.
La matinée a été reconnue en tant que grand succès, elle est à renouveler l’année prochaine avec un grand plaisir !

Haut de page