En raison de la situation hydrologique de la région Guadeloupe, le Préfet, Alexandre Rochatte a pris un arrêté le 14 juin 2022 portant restrictions provisoires en matière d’usages de l’eau.

En l’absence de précipitations significatives au mois de juin (déficit pluviométrique estimé de 60 à 80%), la sécheresse s’installe en Guadeloupe. D’importantes difficultés en matière d’irrigation et des baisses de la production d’eau potable se font ainsi sentir en plusieurs parties du territoire, en Basse-Terre comme en Grande-Terre. Le niveau de la nappe de Marie-Galante reste quant à lui globalement satisfaisant.
C’est pourquoi, le Préfet de Guadeloupe a décidé de prendre des mesures de restrictions de certains usages de l’eau, pour une durée d’un mois, par arrêté préfectoral ci-dessous dans les documents joints.

Haut de page